A A

Tabac : le filtre de la Commission sur la transparence fait tousser la Médiatrice

08 Déc 2016

Communiqués, Medias

La Médiatrice européenne a aujourd’hui critiqué vivement la Commission européenne pour ne pas avoir fait toute la transparence sur ses relations avec l’industrie du tabac.

Réaction de Michèle Rivasi, députée écologiste au Parlement européen :

« En mai 2014, l’ONG Corporate Europe Observatory (CEO) avait saisi la Médiatrice européenne pour dénoncer le manque de transparence de la Commission dans ses relations avec l’industrie du tabac. En octobre 2015, la Médiatrice a donc demandé à la Commission de s’exécuter mais nous avons eu la confirmation aujourd’hui par Mme O’Reilly que la Commission freine des quatre fers. Elle refuse de révéler les rencontres entre certains de ses services et l’industrie du tabac. Ceci alors que CEO a mis en évidence que les directions générales du commerce et de la croissance au sein de la Commission ont rencontré des représentants de Philip Morris dans le plus grand secret.
L’attitude de la Commission est illégale et non conforme avec la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac. (1) L’exécutif européen doit au plus vite rectifier le tir.
»

(1)Article 5(3) : En définissant et en appliquant leurs politiques de santé publique en matière de lutte antitabac, les Parties veillent à ce que ces politiques ne soient pas influencées par les intérêts
commerciaux et autres de l’industrie du tabac, conformément à la législation nationale.

Articles similaires :

Tags: , ,

Leave a Reply

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives