A A

Des zones naturelles pleines de biodiversité menacées en Corse!

Communiqué de presse de Michèle RIVASI

Jeudi 4 septembre 2014

L’inventaire des Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF) a pour objectif d’identifier et de décrire des secteurs présentant de fortes capacités biologiques et un bon état de conservation. Ces zones ont été déclarées inconstructibles depuis 1992 en Corse.

Mais dans le cadre de l’élaboration du Plan d’Aménagement et de Développement Durable de la Corse, une poignée d’élus corses souhaitent déclasser les ZNIEFF pour rendre les terrains constructibles, et répondre aux appétits immobiliers de quelques uns… au détriment du bien commun environnemental de tous !

Michèle RIVASI, eurodéputée écologiste, soutient les associations qui se battent pour défendre ce patrimoine naturel et s’oppose à ces constructions qui resteront vides 10 mois sur 12, ne génèrent aucune économie de fond et constitue des charges et des nuisances pour les corses :

« En voulant rendre constructibles des zones riches de biodiversité et qui permettent à la Corse de rester un bijou de la MéditerranéeIl faudrait impérativement que le Plan d’Aménagement et de Développement Durable de la Corse prenne cela en compte.

L’attrait de la Corse et donc le développement du tourisme résident dans la biodiversité et la sauvegarde de son patrimoine. Remettre en question le statut de ZNIEFF porterait atteinte à ces sources de richesses économiques, essentielles  à la vie de l’Ile.

Afin de sensibiliser le Ministère du développement Durable, je compte  faire parvenir à Ségolène Royal  la pétition en ligne portée par des citoyens et associations corses et destinée à la Collectivité Territoriale de Corse»

 

 

Articles similaires :

Tags: , ,

Leave a Reply

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives