A A

Expérimentation animale: les animaux restent les cobayes de la science

Les députés du Groupe des Verts/ALE ont critiqué les nouvelles règles visant à limiter les tests sur les animaux, ils considèrent qu’elles ne vont pas assez loin dans la protection des animaux et que ces derniers restent les cobayes de la science. Le texte mis au vote ce mercredi 8 septembre est censé obtenir des autorités nationales compétentes qu’elles évaluent l’impact sur le bien-être animal de chaque expérience réalisée, en vue de promouvoir des méthodes de substitution et de réduire les niveaux de souffrance infligés aux animaux.  

Réagissant au vote d’aujourd’hui, Mme Isabelle DURANT, (Verts/ALE), vice présidente du Parlement européen a estimé que:   « Il faut cesser d’opposer recherche scientifique et santé humaine d’un côté et bien être animal de l’autre. La combinaison des deux est possible si l’on est plus strict sur le recours obligatoire aux méthodes alternatives. Il est tout à fait possible de réduire le nombre d’animaux utilisés à des fins scientifiques, sans faire obstacle pour autant à la recherche. Le Groupe des Verts/ALE  a demandé le renvoie, sans succès, du rapport en commission parlementaire afin d’obtenir plus de garanties pour le bien être des animaux. Par ce vote, le Parlement européen est passé à côté de la possibilité de promouvoir des pratiques plus éthiques dans ce domaine ».   

 Pour sa part, Michèle RIVASI, (Verts/ALE) membre de la commission de l’environnement a rappelé que :   « Chaque année, 12 millions sont utilisés à des fins de recherches scientifiques dans l’UE. Avec une nouvelle législation vraiment ambitieuse, l’on devait obtenir des règles sur l’utilisation des primates dans les expériences scientifiques, notamment en classant les tests en fonction leur gravité et en précisant les inspections nécessaires en vue d’assurer le respect de la législation. Mais de nombreux eurodéputés, notamment les Verts/ALE, pensent que cette législation ne va pas assez loin, et qu’elle pourrait même affaiblir la législation actuelle en ce qui concerne les méthodes alternatives en vue de soulager la peine infligée aux animaux. »

Articles similaires :

Tags: ,

Leave a Reply

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives