Il est temps d’interdire les exportations de déchets plastiques hors de l’UE pour une véritable économie circulaire

Le commerce des déchets plastiques crée des dommages incommensurables pour la société, la santé et l’environnement qui sont ressentis de manière disproportionnée à travers le monde et qui se produisent depuis des décennies. Alors que ceux qui bénéficient du commerce des déchets plastiques affirment que cela est nécessaire dans une économie circulaire mondialisée, nous pensons que le commerce des déchets plastiques ne respecte pas le principe de proximité et échappe à la responsabilité d’assurer une gestion correcte des déchets et est donc impropre à une véritable économie circulaire sûre.

Nous ne pouvons pas viser à parvenir à une économie circulaire vraiment sûre avec des réductions ambitieuses de l’utilisation des ressources, alors que nous continuons à décharger le fardeau de nos déchets plastiques ailleurs. Ce manifeste, que j’ai signé, est un appel aux institutions de l’Union européenne pour qu’elles légifèrent, par le biais du règlement sur le transfert des déchets, la fin des exportations de déchets plastiques de l’Union et la gestion intra-UE des déchets plastiques européens qui s’inscrivent dans une véritable économie circulaire, comme le souligne le Plan d’action pour l’économie circulaire et du Green Deal.

Signez la pétition

https://www.breakfreefromplastic.org/the-plastic-waste-trade-manifesto/

Commenter

Protected by WP Anti Spam
Par Michèle Rivasi

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter