Couple von der Leyen : nous saisissons la commissaire chargée de la transparence

Alors qu’intervient le plus grave scandale de corruption au Parlement européen, je viens d’interpeller, avec sept autres députés verts, la commissaire chargée de la transparence au sujet des activités commerciales d’Heiko von der Leyen, mari de la présidente de la Commission européenne.

La firme de biotechnologie américaine Orgenesis, dont M. von der Leyen est le directeur scientifique, aurait perçu plusieurs millions d’euros du programme de recherche européenne « Horizon » et du plan de relance de l’UE, via ses filiales en Europe. 
Ses activités sont-elles compatibles avec le rôle institutionnel de son épouse ?

Le 30 novembre, j’avais interrogé les experts en commission spéciale Covid au Parlement européen :

Les questions des citoyens européens et de leurs représentants sur d’éventuels conflits d’intérêts sont légitimes. Y apporter des réponses crédibles est nécessaire. 

J’appelle également la commissaire à réviser la directive européenne sur la transparence et à créer rapidement un organe d’éthique européen indépendant, doté de pouvoir d’enquête et de sanction, et qui appliquera les règles dans toutes les institutions de l’Union européenne.

À lire, mon article sur mon blog Médiapart : Conflit d’intérêt : les activités dérangeantes du couple von der Leyen.

La lettre ouverte

Commenter

Protected by WP Anti Spam
Par Michèle Rivasi

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter