A A

Conflits d’intérêts: Maître Noëlle Lenoir ou la déontologie pour les nuls

04 Nov 2015

Communiqués, Medias

Elle a été la déontologue de l’Assemblée nationale d’octobre 2012 à avril 2014. Dans le cadre de cette fonction, Noëlle Lenoir était chargée d’éplucher les déclarations d’intérêts des députés afin de contrôler leurs liens éventuels avec le secteur privé. Problème : Mme Lenoir avait oublié d’éplucher sa propre déclaration d’intérêts et l’on apprend aujourd’hui qu’elle travaillait pour un laboratoire pharmaceutique en tant qu’avocate en même temps qu’elle exerçait son poste de déontologue à l’Assemblée nationale.

Réaction de la députée européenne écologiste Michèle Rivasi :
« Ce genre d’attitude est une provocation envers toutes les citoyennes et tous les citoyens de notre pays dont le niveau de confiance en leurs institutions est déjà tombé bien bas. Alors qu’elle était déontologue à l’Assemblée nationale, Noëlle Lenoir défendait les intérêts du laboratoire pharmaceutique Genevrier. C’est ce même laboratoire qui n’accepte pas que les experts de la Haute Autorité de Santé aient refusé le remboursement d’un de ses médicaments et qui a contesté devant le tribunal administratif de Montreuil l’anonymat des experts qui ont voté pour le déremboursement de son produit. Le laboratoire a obtenu gain de cause bien représenté par la toujours avocate…Noëlle Lenoir qui s’attaque maintenant aux décisions des pouvoirs publics et essaie de les intimider pour servir les intérêts de ses clients privés. Bravo Madame la déontologue ! Voilà une situation de pur conflit d’intérêts qui ne devrait plus être tolérée et devrait être sanctionnée. Et d’ailleurs, qu’en est-il de l’actuel déontologue, a-t-on pensé à éplucher sa déclaration d’intérêts avant qu’il n’épluche celles des autres ? »

Articles similaires :

Tags: , , ,

Leave a Reply

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives