Traitements anti-Covid : la Commission européenne doit annuler le marché passé avec le laboratoire Gilead !

Bruxelles, 5 novembre 2020

Alors que le laboratoire Sanofi refuse d’honorer les commandes d’hydroxychloroquine qui lui parviennent de France, la Commission européenne passe, elle, un contrat avec le laboratoire Gilead pour le remdesivir. Or d’après son essai clinique « Solidarity », l’Organisation mondiale de la santé (OMS) conclut à l’absence d’efficacité de ces deux substances actives dans le traitement du Covid19 (1).

Michèle RIVASI, députée européenne Europe-écologie les Verts (EELV) et biologiste de
formation, réagit :

« J’ai du mal à expliquer pourquoi la Commission européenne a signé un contrat avec le
laboratoire Gilead pour 500 000 doses de remdesivir. J’ai demandé à la Commission
européenne, avec d’autres eurodéputés, de communiquer au Parlement européen le contenu de ce contrat, ce qui n’a pas été fait pour le moment.

La Commission européenne a annoncé avoir signé le contrat avec Gilead le 8 octobre 2020 (2). Elle n’était donc a priori pas avertie des résultats de l’essai « Solidarity » de l’OMS, rendus publics une semaine plus tard. Elle a le bénéfice du doute. Mais d’après une enquête de la revue Science (3), le laboratoire Gilead, lui, en était informé dès le 23 septembre 2020.

La signature du contrat sur le remdesivir, réalisée sans connaître les résultats de l’étude
clinique de l’OMS, est entourée d’incertitudes et d’incohérences. Je demande son annulation pure et simple. La Commission européenne a le devoir de réagir car il s’agit de l’argent du contribuable européen.

Entre temps, l’Agence européenne du médicament (EMA) doit encore valider l’autorisation temporaire de mise sur le marché donnée au remdesivir. Elle doit, elle aussi, tirer toutes les conclusions des résultats de l’essai clinique « Solidarity » de l’OMS et devrait, en toute logique, invalider l’usage du remdesivir contre le Covid-19. »

(1) Communiqué de presse OMS, le 15 octobre 2020 :
https://www.who.int/fr/news/item/15-10-2020-solidarity-therapeutics-trial-produces-conclusive-evidence-on-the-effectiveness-of-repurposed-drugs-for-covid-19-in-record-time
(2) Communiqué de presse Commission européenne, le 8 octobre 2020 :
https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/fr/ip_20_1845
(3) Article : https://www.sciencemag.org/news/2020/10/very-very-bad-look-remdesivir-first-fda-approved-covid-19-drug

Répondre à Randé Annuler la réponse

Protected by WP Anti Spam
4 commentaires
  • Bonjour,
    Mais comment est il possible que la commission européenne parvienne à un tel niveau d’ inccompetence ? on ne peut s’empêcher de penser a de mauvais conseillers, a du lobbying quand ce n’est pas de la collusion pour ne pas dire plus. Le bon sens, la raison, la prudence, l’intuition auraient dû alerter et éviter cette spoliation sur l’argent des citoyens européens dont je fais partie. Comment est il possible de faire confiance a une société Monopoly comme Gilead qui est connue pour cela, semble t-il ? Oui, cette commande doit être annulée, sans discussion, un milliard d’euros si je ne le trompe pas, pour un produit dont ce n’est pas la première étude qui conclue à l’inefficacité, voilà de quoi constituer une clause irrévocable d’annulation. Comment nous, citoyens français, pouvons nous écrire à ces gens de la commission pour dire notre fort mécontentement, notre indignation auprès de ces technocrates qui jouent avec notre argent ? Personnellement, et je ne suis pas le seul, je m’interroge et cherche des leviers, des voies pour que la parole citoyenne s’exprime, soit entendue, soit respectée, sur ce thème, comme dans d’autres. Comment vous aider vous, Mme RIVASI, a notre niveau ? Des class actions peuvent elles enfin voir le jour d’une façon ou d’une autre a Bruxelles ? Comment nous citoyens, pouvons nous nous aussi comme les grands acteurs de l’agro business ou du big pharma, faire du lobbying auprès des euro élus en commission ? Désolé, cela fait beaucoup de questions. Pour conclure, je fais partie de plus en plus de citoyens qui veulent écrire, faire parler d’eux, a leur niveau ou dans des collectifs, auprès des grandes institutions, pour qu’elles sachent qu’il y a un regain de gens qui veulent suivre et surveiller les grandes responsabilités que ces personnes nous représentant devraient porter, défendre et honorer en toute loyauté, sans aucune ambiguïté.
    Bien cordialement,
    JM MANDON

  • Rectificatif
    Mon message précédent concernait une action administrative, juridique… pour annuler la commande de Remdesivir, action à laquelle des citoyens pourraient apporter leur soutien. En vous remerciant de votre réponse.
    Bien à vous.

    Anne-Françoise Roger

  • Bonjour Madame,
    je vous remercie de votre action pour faire annuler la commande de Remdesivir faite par Bruxelles. Je voudrais savoir si vous envisagez une action en ce sens et s’il est possible de vous soutenir dans ce combat. Bien que journaliste, je vous adresse cette demande en tant que simple citoyenne. Vous remerciant de votre réponse et bien cordialement.

  • Bravo,

    Enfin quelqu’un qui défend les citoyens.
    Cette situation est insupportable. Pourquoi aucune réponse à des questions simples ?
    Qui dilapide l’argent des citoyens de cette manière.
    C’est un scandale total de A à Z
    Je vous soutien à 100%.
    Merci encore

Par Michèle Rivasi

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter