A la Une

Risque cancérigène des mobiles : Mieux vaut tard que jamais !

Le groupe d’experts internationaux rassemblés à Lyon par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), une agence de l’OMS, a classé comme « possible cancérigène » les rayonnements des champs électromagnétiques radiofréquence. Cette décision, votée à l’unanimité, place les ondes du téléphone mobile dans la même catégorie que la laine de verre et les vapeurs...

Tchernobyl, 25 ans après

25 ans après Tchernobyl, la catastrophe de Fukushima ravive les inquiétudes enfouies et rappelle que la sûreté des centrales n'est pas maîtrisable. A l'initiative du ministère des catastrophes ukrainien, une conférence internationale sur le thème du futur de la sûreté nucléaire aura lieu les 20, 21 et 22 avril 2011 à Kiev

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter