A A

Tag Archive | "Médiator"

Scandale du Mediator: Servier, coupable!

jeudi, octobre 22, 2015

0 Comments

Les laboratoires Servier reconnus responsables dans l’affaire du Mediator: Réaction de l’eurodéputée écologiste Michèle Rivasi: « Ce n’est qu’un début mais il donne du baume au cœur. Ce jeudi 22 octobre, le tribunal de grande instance de Nanterre a reconnu la responsabilité des laboratoires Servier dans le scandale du Mediator. Servier a triché et menti en […]

Mort de Jacques Servier: les victimes auront quand même leur procès en 2015 (Huffington Post)

jeudi, avril 17, 2014

0 Comments

Billet publié sur le site du Huffington Post Jacques Servier n’est plus, mais le procès du Mediator est loin d’être clos. Alors que doit se tenir à la rentrée 2015 le procès du plus grand scandale sanitaire lié aux médicaments en France, je rejoins les propos d’Irène Frachon, lanceuse d’alerte exemplaire, qui s’adressent en premier […]

Lobbying: À la santé des labos (L’Humanité)

jeudi, mai 23, 2013

0 Comments

Le scandale du Mediator a entrouvert la boîte de Pandore, dévoilant les méthodes des laboratoires en France, mais aussi à l’échelle de l’UE, où ils exercent un lobbying intense pour éviter toute réforme trop contraignante sur le médicament.

Rapport Mediator: les victimes doivent être indemnisées au plus vite

mardi, avril 16, 2013

0 Comments

Les experts médicaux judiciaires ont remis ce vendredi 12 avril 2013 un important rapport au parquet de Paris dans l’affaire du Médiator. Réaction de Michèle Rivasi, députée européenne EELV. « Ce rapport est très important car il souligne l’ampleur du scandale sanitaire que la France et l’Europe ont traversé: les décès à court terme imputables à […]

Essais cliniques de médicaments: la commission industrie du PE refuse la transparence des données

mardi, mars 19, 2013

0 Comments

Les membres de la commission « Industrie, Recherche et Energie » (ITRE) du Parlement européen se sont prononcés aujourd’hui 20 mars 2013 contre l’avis de la Rapporteure sur la proposition de nouveau Règlement sur les essais cliniques de médicaments à usage humain (2012/0192 (COD) . Pour l’eurodéputée Michèle RIVASI, Vice-Présidente du Groupe des Verts/ALE au Parlement européen […]

Mises en examen dans l’affaire Mediator : toute la lumière doit être faite sur les conflits d’intérêts !

mardi, février 19, 2013

0 Comments

Deux anciens cadres de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), Jean-Michel Alexandre et Eric Abadie ainsi qu’une ancienne salariée de Servier (fabricant du Mediator), viennent d’être mis en examen dans le cadre du volet « tromperie et prise illégale d’intérêt » du dossier Mediator, nous apprend France Info le 18 février. Les liens financiers entre ces […]

Après l’affaire du Médiator, le Parlement veut plus de sécurité pour les médicaments

mardi, septembre 11, 2012

0 Comments

Le Parlement européen a voté aujourd’hui 11 septembre à Strasbourg la modification de la législation «pharmacovigilance» (1). Objectif : mieux suivre les effets indésirables des médicaments afin d’éviter un nouveau scandale du Mediator (2). Michèle RIVASI, vice présidente du groupe des Verts et co-rapporteur sur ce dossier revient sur les faits qui ont amené les […]

Pour qu’il n’y ait plus de scandale Mediator à l’avenir

jeudi, mai 10, 2012

0 Comments

La Commission de l’environnement et de la protection du consommateur du Parlement européen a voté mardi 8 mai dernier en faveur de la modification de la législation sur la pharmacovigilance (1). Le 15 décembre 2010, le Parlement européen et le Conseil ont adopté un nouveau cadre réglementaire sur la pharmacovigilance, qui doit entrer en vigueur […]

Pour en finir avec les scandales sanitaires

lundi, avril 16, 2012

0 Comments

Comment en finir avec les scandales sanitaires qui minent notre pays? C’est la question posée ce lundi 16 avril au Sénat par quatre organisations non gouvernementales (1) aux candidats à la présidentielle. Pour Michèle RIVASI, porte parole d’Eva JOLY, il est grand temps de changer d’architecture institutionnelle pour éviter à l’avenir des scandales type Mediator, […]

Démission d’Eric Abadie de l’Agence européenne du médicament: enfin une bonne nouvelle!

jeudi, avril 5, 2012

1 Comment

Le docteur Eric Abadie, président du Comité d’évaluation des médicaments à usage humain (CHMP) depuis 2007 à l’Agence européenne du médicament (EMA) a démissionné de ce poste, a annoncé cette dernière hier mercredi 4 avril. Michèle RIVASI, députée européenne Europe Ecologie – Les Verts et porte-parole d’Eva JOLY, se réjouit de cette annonce. « Si l’Agence […]

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
  • Communiqué de presse – Strasbourg, 13 novembre 2018

    Avec son objectif d’atteindre la neutralité nette des gaz à effet de serre (GES) dans la seconde moitié de ce siècle, l’Accord de Paris a été salué comme l’accord sur le climat le plus ambitieux à ce jour. Mais il ne peut être ambitieux et efficace seulement si les politiques suivent. Ce mardi 13 novembre 2018, le Parlement européen a approuvé l’accord sur la gouvernance de l’Union de l’énergie et de l’action climatique (+475/-100/Abst 33).  Il ancre le concept de ‘budget carbone’ à l’horizon 2050 dans la législation de l’UE en soulignant la nécessité de parvenir le plus tôt possible à une économie zéro nette émissions.

    Réaction de Michèle Rivasi, eurodéputée du groupe des Verts/ALE et co-rapporteur sur la gouvernance de l’Union de l’énergie réagit :

     

    « Ce règlement va nous permettre de s’orienter vers l’Accord de Paris. Tous les pays de l’UE devront désormais établir des plans d’action nationaux conformes à l’objectif de l’Accord de Paris, qui est de maintenir le réchauffement climatique bien en dessous de 2 °C, pour atteindre une température de 1,5 °C. Pour la première fois, nous avons ancré dans le droit de l’Union la nécessité de parvenir le plus tôt possible à zéro nette émissions de gaz à effet de serre.

    C’est une première, les objectifs 2030 pour le climat (les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique) devront être alignés sur un budget carbone de l’UE et une stratégie climatique et énergétique à long terme qui soit compatible avec les objectifs de Paris. Cela nécessite de transformer en profondeur les principaux secteurs émetteurs – plutôt que de procéder à des améliorations marginales pour atteindre des objectifs à court terme.

    Cet accord apporte beaucoup de nouveautés dans la législation européenne. Il demande une stratégie européenne et complète sur le méthane, dont l’impact climatique est d’autant plus élevé que la période de référence choisie est courte, étant donné sa coute vie dans l’atmosphère. La gouvernance pointe aussi la pauvreté énergétique qui est un enjeu à ne pas sous-estimer. Aujourd’hui, personne dans l’Union européenne ne devrait avoir à choisir entre se chauffer, se rafraîchir ou manger.

    Cette gouvernance de l’Union de l’énergie et de l’action climatique ouvre la voie à la transparence et à la participation des collectivités locales à construire l’avenir énergétique et climatique de leur pays. L’accès aux informations pertinentes via une plateforme européenne en ligne, ainsi qu’un dialogue permanent avec les parties prenantes dans l’élaboration ou la révision de plans vont permettre de tenir les gouvernements responsables de leurs objectifs.

    A la COP24 à Katowice, l’attention va se porter sur la mise en œuvre de l’Accord de Paris. Ces éléments de bonne gouvernance sont essentiels pour la crédibilité de l’Union européenne sur la scène internationale. Nous demandons maintenant à la Commission d’apporter une réponse sérieuse et concrète au changement climatique et de mettre en place une stratégie à long terme conforme à la dernière recommandation scientifique relative aux défis soulevés dans le rapport spécial du GIEC sur 1,5 °C. Il n’y a pas de temps à perdre ! »

    Intervention en plénière le 13 novembre 2018:

Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives