A A

Tag Archive | "Droits de l’homme"

DIRECTIVE EAU POTABLE : UN RESULTAT FINAL DILUE ET DECEVANT

mardi, octobre 23, 2018

0 Comments

Aujourd’hui, les membres du Parlement européen viennent de voter sur la directive sur l’eau potable, après que 1,68 million de citoyens signataires de « Right2Water » aient appelé à reconnaître le droit d’accès à l’eau. L’accès universel à une eau de boisson saine est mentionné, mais l’accès à une eau propre et salubre reste un problème en […]

Intervention sur la situation politique catastrophique dans les îles Maldives: l’Europe et ses citoyens doivent agir par tous les moyens

jeudi, décembre 17, 2015

1 Comment

Quelle image les citoyens européens ont des Maldives ? Le paradis sur mer et les villages flottants du Club Med. Mais pourtant là-bas, c’est l’enfer.

Azerbaïdjan : le Parlement européen appelle à des sanctions financières contre le régime Aliyev

jeudi, septembre 10, 2015

0 Comments

L’Azerbaïdjan était à l’honneur en France cette semaine, une émission de Cash Investigation s’étant intéressée de près aux agissements d’Ilham Aliyev, Président incontestable d’un pays qui tente de redorer son image à grands renforts de pétrodollars.

Visite présidentielle en Azerbaïdjan: on ne construit pas la paix dans la région sans une société civile libre de s’exprimer

vendredi, avril 24, 2015

0 Comments

Ce samedi 25 avril 2015, François Hollande se rendra à Bakou en Azerbaïdjan où il rencontrera pour la troisième fois depuis un an son homologue Ilham Aliev.

L’UMP est #JeSuisCharlie, mais pas #JeSuisRaïf

jeudi, février 12, 2015

0 Comments

Alors que le Parlement européen vient d'adopter une résolution en soutien à Raïf Badawi, les eurodéputés UMP manquent à l'appel.

Soutien à Erri de Luca, lanceur d’alerte et « saboteur » utile au débat d’idées

mardi, janvier 27, 2015

1 Comment

Mercredi 28 Janvier s’ouvre le procès à Turin en Italie de l’écrivain Erri de Luca, accusé d’incitation au sabotage pour avoir dit qu’il fallait "saboter le chantier du tunnel ferroviaire Lyon-Turin". Il encourt 5 ans de prison.

Intervention au nom des écologistes européens au sujet de Charlie Hebdo et des attentats perpétrés en France

lundi, janvier 12, 2015

3 Comments

Donnons aux enfants d’Europe « Plus d’amour et moins de haine » comme l’illustrait encore il y a peu une couverture du magazine Charlie Hebdo.

Des femmes élues de la Drôme s’indignent

mardi, novembre 25, 2014

0 Comments

Parce que les droits des êtres humains, hommes comme femmes, sont universels, sept élues de la gauche drômoise alertent sur la situation de femmes, réfugiées en France, victimes dans leur pays de violences et… menacées d’expulsions.

Accord UE-Arménie visant à faciliter la délivrance de visas : un soulagement bienvenu pour la mobilité euro-arménienne

mercredi, octobre 9, 2013

0 Comments

Communiqué de presse Strasbourg, le 9 octobre 2013 Aujourd’hui le Parlement européen a approuvé le projet de décision du Conseil relative à la conclusion de l’accord entre l’Union européenne et la République d’Arménie visant à faciliter la délivrance de visas. Pour Michèle RIVASI, eurodéputée EELV et vice-Présidente du Groupe d’amitié UE-Arménie, cet accord renforcera les […]

Euronest – Session plénière: intervention sur la politique répressive et discriminatoire de l’Azerbaïdjan

mardi, mai 28, 2013

0 Comments

Les enjeux liés à la sécurité dans les pays du partenariat oriental sont nombreux et les tensions entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie font partie des principaux sujets de préoccupation d'Euronest.

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
  • Communiqué de presse – Strasbourg, 13 novembre 2018

    Avec son objectif d’atteindre la neutralité nette des gaz à effet de serre (GES) dans la seconde moitié de ce siècle, l’Accord de Paris a été salué comme l’accord sur le climat le plus ambitieux à ce jour. Mais il ne peut être ambitieux et efficace seulement si les politiques suivent. Ce mardi 13 novembre 2018, le Parlement européen a approuvé l’accord sur la gouvernance de l’Union de l’énergie et de l’action climatique (+475/-100/Abst 33).  Il ancre le concept de ‘budget carbone’ à l’horizon 2050 dans la législation de l’UE en soulignant la nécessité de parvenir le plus tôt possible à une économie zéro nette émissions.

    Réaction de Michèle Rivasi, eurodéputée du groupe des Verts/ALE et co-rapporteur sur la gouvernance de l’Union de l’énergie réagit :

     

    « Ce règlement va nous permettre de s’orienter vers l’Accord de Paris. Tous les pays de l’UE devront désormais établir des plans d’action nationaux conformes à l’objectif de l’Accord de Paris, qui est de maintenir le réchauffement climatique bien en dessous de 2 °C, pour atteindre une température de 1,5 °C. Pour la première fois, nous avons ancré dans le droit de l’Union la nécessité de parvenir le plus tôt possible à zéro nette émissions de gaz à effet de serre.

    C’est une première, les objectifs 2030 pour le climat (les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique) devront être alignés sur un budget carbone de l’UE et une stratégie climatique et énergétique à long terme qui soit compatible avec les objectifs de Paris. Cela nécessite de transformer en profondeur les principaux secteurs émetteurs – plutôt que de procéder à des améliorations marginales pour atteindre des objectifs à court terme.

    Cet accord apporte beaucoup de nouveautés dans la législation européenne. Il demande une stratégie européenne et complète sur le méthane, dont l’impact climatique est d’autant plus élevé que la période de référence choisie est courte, étant donné sa coute vie dans l’atmosphère. La gouvernance pointe aussi la pauvreté énergétique qui est un enjeu à ne pas sous-estimer. Aujourd’hui, personne dans l’Union européenne ne devrait avoir à choisir entre se chauffer, se rafraîchir ou manger.

    Cette gouvernance de l’Union de l’énergie et de l’action climatique ouvre la voie à la transparence et à la participation des collectivités locales à construire l’avenir énergétique et climatique de leur pays. L’accès aux informations pertinentes via une plateforme européenne en ligne, ainsi qu’un dialogue permanent avec les parties prenantes dans l’élaboration ou la révision de plans vont permettre de tenir les gouvernements responsables de leurs objectifs.

    A la COP24 à Katowice, l’attention va se porter sur la mise en œuvre de l’Accord de Paris. Ces éléments de bonne gouvernance sont essentiels pour la crédibilité de l’Union européenne sur la scène internationale. Nous demandons maintenant à la Commission d’apporter une réponse sérieuse et concrète au changement climatique et de mettre en place une stratégie à long terme conforme à la dernière recommandation scientifique relative aux défis soulevés dans le rapport spécial du GIEC sur 1,5 °C. Il n’y a pas de temps à perdre ! »

    Intervention en plénière le 13 novembre 2018:

Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives