A A

Tag Archive | "Conflits d’intérêts"

Soutien à la Marche des Cobayes

lundi, avril 23, 2018

0 Comments

Soutien à la Marche des Cobayes pour la santé environnementale du 1er mai au 30 juin 2018

Conférence: La science libre et ouverte, bien commun de l’humanité

lundi, juin 19, 2017

0 Comments

Open Science as a Common Good Promouvoir l’accès équitable des chercheurs aux publications scientifiques La protection du savoir face aux intérêts privés est une condition sine qua non pour rétablir la crédibilité de la science, à l’heure où les canulars et le climato scepticisme gagnent les plus hautes sphères de la vie politique. Or, le […]

Questionnaire à l’attention des candidats à la présidentielle

mardi, mars 7, 2017

0 Comments

VERS UNE AUTRE POLITIQUE DU MEDICAMENT ET DES VACCINS Pour en finir avec la capture scientifique et réglementaire de l’industrie pharmaceutique Pour réaliser 10 milliards d’euros d’économies sur nos dépenses de Sécurité sociale Pour restaurer la confiance des français pour les vaccins Madame la candidate, Monsieur le candidat, La santé est la première préoccupation quotidienne des […]

Commerce illicite du tabac – L’accord avec Philip Morris expire, la démocratie européenne inspire et reprend son souffle

jeudi, juillet 7, 2016

0 Comments

L’Union européenne avait conclu en juillet 2004 un accord de 12 ans avec le cigarettier Philip Morris International (PMI) suite à une action en justice pour organisation de la contrebande et blanchiment d’argent.

LOI SAPIN 2 : ENCORE UN EFFORT DANS LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET POUR LA TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE

mardi, mars 29, 2016

0 Comments

A l’heure où l’AP-HP et son directeur Martin Hirsch souhaitent assainir les « liaisons dangereuses » entre l’industrie pharmaceutique et les médecins notamment dans les domaines de la formation et de la recherche clinique et où la Cour des Comptes juge inefficace les dispositions de la loi Bertrand pour lutter contre les conflits d’intérêts dans […]

Démission de Thomas Dietrich: exigeons un grand ménage, la transparence et une vraie conférence citoyenne sur la politique des produits de santé

mercredi, février 24, 2016

2 Comments

Thomas Dietrich a démissionné avec fracas du secrétariat général de la Conférence nationale de santé, dénonçant dans sa lettre ouverte le fait que "la démocratie dans le domaine de la santé n'est qu'une vaste mascarade montée par les politiques".

Conflits d’intérêts: Maître Noëlle Lenoir ou la déontologie pour les nuls

mercredi, novembre 4, 2015

0 Comments

Elle a été la déontologue de l’Assemblée nationale d’octobre 2012 à avril 2014. Dans le cadre de cette fonction, Noëlle Lenoir était chargée d’éplucher les déclarations d’intérêts des députés afin de contrôler leurs liens éventuels avec le secteur privé.

Non-déclaration des conflits d’intérêts avec l’industrie pharmaceutique: ma lettre à la présidente de France Télévisions Delphine Ernotte

jeudi, octobre 29, 2015

0 Comments

C'est en tant que députée européenne attachée à la transparence que je m'adresse à vous, mais aussi et surtout, en tant que citoyenne qui porte des attentes fortes à l'égard de la mission d'information impartiale de l'audiovisuel public.

Ondes électromagnétiques: Conflits d’intérêts au sein du comité scientifique de la Commission européenne

jeudi, juillet 30, 2015

0 Comments

Retrouvez ici la lettre que j'ai envoyée à John Ryan, le directeur de la Direction générale de la santé à la Commission européenne. J'y expose les situations de conflits d'intérêts dans lesquelles se trouvent certains membres du comité scientifique de la Commission, qui a statué sur les risques des ondes électromagnétiques.

Anti-vaccin, non. Vaccin-critique, oui.

mercredi, juillet 15, 2015

2 Comments

Les campagnes de vaccination suscitent de nombreux débats en France et dans le reste de l’Europe. J’ai pris ma part dans ces débats et je tiens, par ce billet, à mettre à disposition auprès de toutes et tous ma position concernant les vaccins. La France est l’un des seuls pays de l’ouest de l’Europe à […]

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
  • Communiqué de presse – Strasbourg, 13 novembre 2018

    Avec son objectif d’atteindre la neutralité nette des gaz à effet de serre (GES) dans la seconde moitié de ce siècle, l’Accord de Paris a été salué comme l’accord sur le climat le plus ambitieux à ce jour. Mais il ne peut être ambitieux et efficace seulement si les politiques suivent. Ce mardi 13 novembre 2018, le Parlement européen a approuvé l’accord sur la gouvernance de l’Union de l’énergie et de l’action climatique (+475/-100/Abst 33).  Il ancre le concept de ‘budget carbone’ à l’horizon 2050 dans la législation de l’UE en soulignant la nécessité de parvenir le plus tôt possible à une économie zéro nette émissions.

    Réaction de Michèle Rivasi, eurodéputée du groupe des Verts/ALE et co-rapporteur sur la gouvernance de l’Union de l’énergie réagit :

     

    « Ce règlement va nous permettre de s’orienter vers l’Accord de Paris. Tous les pays de l’UE devront désormais établir des plans d’action nationaux conformes à l’objectif de l’Accord de Paris, qui est de maintenir le réchauffement climatique bien en dessous de 2 °C, pour atteindre une température de 1,5 °C. Pour la première fois, nous avons ancré dans le droit de l’Union la nécessité de parvenir le plus tôt possible à zéro nette émissions de gaz à effet de serre.

    C’est une première, les objectifs 2030 pour le climat (les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique) devront être alignés sur un budget carbone de l’UE et une stratégie climatique et énergétique à long terme qui soit compatible avec les objectifs de Paris. Cela nécessite de transformer en profondeur les principaux secteurs émetteurs – plutôt que de procéder à des améliorations marginales pour atteindre des objectifs à court terme.

    Cet accord apporte beaucoup de nouveautés dans la législation européenne. Il demande une stratégie européenne et complète sur le méthane, dont l’impact climatique est d’autant plus élevé que la période de référence choisie est courte, étant donné sa coute vie dans l’atmosphère. La gouvernance pointe aussi la pauvreté énergétique qui est un enjeu à ne pas sous-estimer. Aujourd’hui, personne dans l’Union européenne ne devrait avoir à choisir entre se chauffer, se rafraîchir ou manger.

    Cette gouvernance de l’Union de l’énergie et de l’action climatique ouvre la voie à la transparence et à la participation des collectivités locales à construire l’avenir énergétique et climatique de leur pays. L’accès aux informations pertinentes via une plateforme européenne en ligne, ainsi qu’un dialogue permanent avec les parties prenantes dans l’élaboration ou la révision de plans vont permettre de tenir les gouvernements responsables de leurs objectifs.

    A la COP24 à Katowice, l’attention va se porter sur la mise en œuvre de l’Accord de Paris. Ces éléments de bonne gouvernance sont essentiels pour la crédibilité de l’Union européenne sur la scène internationale. Nous demandons maintenant à la Commission d’apporter une réponse sérieuse et concrète au changement climatique et de mettre en place une stratégie à long terme conforme à la dernière recommandation scientifique relative aux défis soulevés dans le rapport spécial du GIEC sur 1,5 °C. Il n’y a pas de temps à perdre ! »

    Intervention en plénière le 13 novembre 2018:

    La gouvernance de l’Union de l’énergie est un bel exemple de réussite européenne:

    Vidéo Europarl TV:

    Réaction de Michèle Rivasi sur la Stratégie climat 2050 de la Commission européenne:

Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives