A A

Coordination nationale: Plus de 100 représentants des collectifs locaux de lutte contre les gaz de schiste

coordination nationale GdS 26 février

La première réunion de coordination nationale des collectifs lutte contre les gaz de schiste, organisée à Saint Marcel, dans ma circonscription, s’est très bien déroulée.

Nous avons pu échanger sur la légalité des arrêtés ministériels pris par Jean Louis Borloo le 1er Mars 2010 et qui ont débouché sur des permis de prospection et d’exploration pour des industriels tels que GDF ou Total.

Ma collègue Corinne Lepage, eurodéputée mais aussi avocate, nous a indiqué qu’elle avait attaqué le permis de Montélimar, considérant qu’il était illégal du fait de l’absence d’information des élus lors de la signature de cet arrêté ministériel.

Nous nous posons aussi sérieusement la question de la légalité de la modification du code minier par ordonnance. Vidée d’une partie de sa substance, le nouveau code minier laisse les coudées franches aux industriels, ne leur opposant que de très faibles, voire inexistantes, contraintes pour le respect de l’environnement.

Nous avons décidé de la tenue de deux nouvelles manifestations nationales : le 15 avril et le 31 mai, qui sont respectivement la date de remise du rapport intermédiaire de la mission d’inspection commandée par NKM et Eric Besson et la date de remise du rapport final.

Lors de cette rencontre, plusieurs représentants des collectifs (Ile de France, Drôme, Aveyron, Lot, Vaucluse…) ont pu s’exprimer, et indiquer leurs moyens de lutte.

Une prochaine rencontre des collectifs aura lieu en Avril, en Seine et Marne, très concernée par les permis de recherche d’huile de schiste (pétrole)

Articles similaires :

Tags: , ,

Leave a Reply

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives