A A

AOP-Châtaigne : l’Europe protège aussi notre patrimoine naturel

Au printemps 2013, Michèle RIVASI avait rencontré à son bureau de Valence des membres du Syndicat National des Producteurs de Châtaignes et de la Chambre d’Agriculture de l’Ardèche, le secteur faisant face à de véritables problèmes sanitaires dus au cynips. Cet insecte, très nuisible pour les châtaigniers, « gangrène » le bourgeon à l’origine du fruit. L’eurodéputée avait alors interpellé ensuite le service santé des végétaux de la Commission européenne pour enrayer la propagation de ce nuisible via le financement de recherches pour une lutte biologique ciblée.
Suite à cette interpellation, l’eurodéputée se réjouit de voir la prise de conscience de la Commission européennes pour la protection de ce fruit ;
« Je me réjouis que la Commission européenne ait enfin approuvé la demande d’enregistrement de la châtaigne ardéchoise dans le recueil des Appellations d’Origine Protégée ; par cet acte fort, l’Europe nous montre qu’elle peut aussi protéger notre patrimoine naturel. Avec cette appellation, et dans un contexte où les scandales alimentaires et sanitaires se multiplient, le consommateur aura également des garanties sur la qualité du produit qu’il souhaite consommer, et c’est ce qui prime aujourd’hui. Tout le monde est gagnant ; producteurs comme consommateurs. »

Articles similaires :

Tags: , ,

Leave a Reply

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives