A A

Uvestérol D: après la mort d’un nourisson, des questions qui exigent des réponses

04 Jan 2017

Communiqués, Medias

On a appris ce lundi 2 janvier dans le Figaro la mort d’un nourrisson après la prise de l’Uvestérol D, un médicament utilisé contre la carence en vitamine D. Et ce malgré les alertes répétées depuis 11 ans.

Réaction de Michèle Rivasi, députée écologiste au Parlement européen:

« Cela fait maintenant depuis 2006 que des responsables de la pharmacovigilance ont alerté les pouvoirs publics concernant les risques que fait peser l’Uvestérol D sur les nourrissons. Des dizaines de cas de malaise vagal sont remontés chaque année aux autorités après la prise de ce médicament.

Comment se fait-il que les pouvoirs publics n’aient pas mis fin à sa commercialisation alors qu’il existe des alternatives à ce produit? Une enquête indépendante doit être menée pour faire toute la lumière sur cette affaire. Le Compte rendu de la réunion la Commission nationale de pharmacovigilance en juillet dernier concernant ce médicament doit être rendu immédiatement public. Il parait aussi logique que les données des essais cliniques et précliniques qui ont conduit à la mise sur le marché de ce document soient mis à la disposition du plus grand nombre.

Après l’affaire de l’essai clinique de Rennes qui a coûté la mort à une personne, il est grand temps que l’Agence du médicament (ANSM) se ressaisisse et ait comme priorité la transparence pour comprendre tous les dysfonctionnements qui ont pu mener à ce drame. »

Articles similaires :

Tags: , ,

Leave a Reply

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives