A A

Toxicité de l’aluminium utilisé comme adjuvant vaccinal : plainte pour faux et usage de faux

21 jan 2014

Communiqués, Medias

Des victimes de la maladie myofasciite à macrophages (1) ont déposé plainte le 16 janvier contre le laboratoire Sanofi Pasteur qui fabrique et commercialise le Revaxis, un vaccin obligatoire qui contient de l’aluminium et qui serait responsable de leur maladie. La plainte a été déposée pour « atteinte à l’intégrité de la personne », « mise en danger de la personne », mais également pour « faux » et « escroquerie ». Il est notamment reproché au laboratoire d’avoir surestimé les effets indésirables d’un autre vaccin, le DT Polio, pour des motifs financiers, et d’avoir volontairement falsifié des données chiffrées.

Les initiateurs de l’appel des élus pour la mise à disposition d’un DTPolio sans aluminium (2) demandent à la ministre des affaires sociale et de la santé Marisol Touraine qu’une réunion se tienne en urgence sur ce sujet: sans remettre en cause le principe de la vaccination, le retour d’un vaccin sans aluminium doit se faire très rapidement. Il est aujourd’hui totalement anormal que l’on ne puisse avoir le choix entre vaccin avec aluminium et sans aluminium.

« Parallèlement au travail qui sera effectué par la justice, une action du ministère est en effet indispensable : les alertes sur l’aluminium vaccinal obligent à agir et il y a aujourd’hui une véritable prise de conscience du problème de la part du corps médical. L’Académie de Médecine vient en effet d’écouter avec une grande attention le Pr Gherardi (INSERM U955), le 7 janvier (3). La preuve est désormais apportée qu’il n’y a pas d’alertes de pharmacovigilance sur le DTPolio Mérieux, ce vaccin peut donc être remis sur le marché. Enfin, la méfiance de la population vis-à-vis de la vaccination ne cessera de croître de manière importante si des mesures fortes ne sont pas prises, et ce de manière transparente… » , précisent les élus.

(1) Maladie neuromusculaire très invalidante, induite par les sels d’aluminium utilisés comme adjuvants dans de nombreux vaccins chez certains sujets prédisposés génétiquement : www.myofasciite.fr
(2) Michèle RIVASI (députée européenne EELV), Laurence COHEN (sénatrice PC), Corinne LEPAGE (députée européenne ADLE), Jean LASSALLE (député N.I.), Philippe MADRELLE (sénateur PS), Alain TOURRET (député PRG). Voir l’appel et ses signataires. Depuis juillet 2011, 222 parlementaires ont interpellé le ministère de la santé sur la question des sels d’aluminium et des vaccins, et ce chiffre augmente régulièrement
(3) « Les Académiciens ont manifesté un vif intérêt pour cette problématique et ont émis des craintes sur la manière dont cette réflexion doit être présentée au public » note le Quotidien du Médecin).


Articles similaires :

Tags: , ,

Leave a Reply


un × = 9

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

les tendances de l'industrie et le développement et la dynamique du marché de la croissance de ceux qui conduisent et l'inhibition de l'industrie a également été élaboré dans le rapport. analyse SWOT de leader Replique Montre des marques telles que Replique Montre Rolex, Cartier, Omega et Replique Montre Breitling renforce le paysage concurrentiel qui comprend des informations précieuses sur la finance de grandes marques horlogères suisses. Nous vous fournissons les derniers rapports d'études de marché sur les marchés mondiaux, les industries clés, les entreprises de premier plan, les nouveaux produits et les dernières répliques de montres industrie et Louboutin Pas Cher tendances.

Archives