A A

Poursuites abandonnées contre le vigneron bourguignon qui refusait de traiter ses vignes

15 Déc 2015

Communiqués, Medias

Le vigneron bourguignon Thibault Liger-Belair était poursuivi pour ne pas avoir traité ses vignes contre la flavescence dorée. Le tribunal de Villefranche-sur-Saône a jugé qu’il n’y avait pas matière à le poursuivre, mais le parquet peut encore faire appel.

Réaction de Michèle Rivasi, députée européenne EELV:

« Je salue le courage de ce vigneron bourguignon qui a refusé de traiter ses vignes pour la protection de notre environnement et de notre santé. De plus, Monsieur Liger-Belair a été poursuivi alors qu’il était complètement dans son droit. En effet, l’arrêté préfectoral qui exigeait que les vignerons traitent leur vigne aux insecticides était nul puisqu’il n’avait même pas été validé par le Ministre de l’agriculture.
Bravo donc à Monsieur Liger-Belair, qui en plus de protéger notre santé et notre environnement…n’a fait que respecter la loi. »

Réaction de José Bové, eurodéputé EELV :

« Comme Emmanuel Giboulot avant lui, Thibault Liger-Belair est parti du principe fondamental que tout traitement non nécessaire, en plus d’être polluant, doit être évité, et c’est donc le bon sens qui l’emporte aujourd’hui.
Tandis qu’un certain nombre de gros pollueurs, les grandes entreprises de l’agro-alimentaire notamment, détruisent tranquillement l’environnement dans notre pays au nom de la croissance et de l’emploi, des professionnels respectueux et de leur métier et de la nature se voient eux poursuivis. On continue de marcher sur la tête ! Je salue l’acte de désobéissance de Thibault Liger-Belair
. »

Articles similaires :

Tags: , ,

Leave a Reply

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives