A A

Nucléaire – Fessenheim: des eurodéputées participent à une manifestation franco-allemande pour la fermeture de la centrale

10 Sep 2013

Communiqués, Medias

Aujourd’hui à 17h, à Breisach (Allemagne) et Neuf Brisach (France), des élus et militants français, allemands et suisses se réuniront pour exiger la fermeture de la plus vieille centrale nucléaire de France.

Michèle RIVASI, eurodéputée EELV, sera accompagnée de l’eurodéputée verte allemande Rebecca Harms, co-Présidente du groupe des verts-ALE au Parlement européen et candidate aux primaires européennes des écologistes pour les élections européennes (1).

Pour les eurodéputées, cette manifestation symbolise la volonté des écologistes d’éradiquer la menace nucléaire du continent européen.

Pour Michèle RIVASI, la centrale de Fessenheim cumule trop de risques et doit être fermée en priorité, selon les engagements de François Hollande: « Je suis heureuse de cette belle solidarité franco-allemande, les écologistes français ne sont pas seuls dans leur volonté d’en finir avec la centrale de Fessenheim, qui cumule 3 fois plus d’incidents que les autres réacteurs français et vieillit mal (2). L’ensemble des collectivités locales allemandes, suisses et françaises ont voté des motions demandant sa fermeture ces dernières années. Avec la région Franche-Comté, cela représente 3 millions de personnes. Nous ne devons pas perdre de temps sur le calendrier de fermeture que souhaite le gouvernement et je crains que les résistances d’EDF empêchent d’y parvenir« .

Pour Rebecca Harms, la sortie du nucléaire en Allemagne serait vaine si d’autres pays ne venaient pas à suivre: « La transition énergétique en Allemagne nous permettra de sortir du nucléaire en dix ans, mais si d’autres pays européens ne nous suivent pas dans cette démarche le risque d’un accident nucléaire pèsera toujours sur les épaules des Allemands« .

Les deux eurodéputées rappellent: « Les nuages radioactifs ne connaissent pas de frontières, il y a un devoir de solidarité européen qui doit s’imposer pour lutter contre le risque nucléaire ».

(1) https://eelv.fr/newsletter_archive/information-eelv-primaires-vertes-europeennes-3/
(2) Entre 2000 et 2007, notamment, elle en a connu 202 contre 77 pour la moyenne des autres centrales françaises.

Articles similaires :

Tags: , ,

Leave a Reply

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives