A A

Monsanto Papers : Monsieur Juncker, nous avons le droit de savoir

24 Mar 2017

Communiqués, Medias

À l’initiative des Verts/ALE, des députés européens de tous bords politiques écrivent aujourd’hui à la Commission européenne pour exprimer leurs inquiétudes après les révélations des Monsanto Papers, ces documents rendus publics par la justice états-unienne dans le cadre d’un procès contre la multinationale. Il y est révélé que Monsanto a caché des études accablantes sur l’effet du glyphosate, substance de l’herbicide le plus vendu au monde. Les élus européens demandent au Président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker de ne pas renouveler l’autorisation du glyphosate en Europe.

Le courrier est disponible en ligne sous le lien suivant ici.

Michèle RIVASI, membre de la Commission Environnement et Santé publique explique : « Les « Monsanto papers » nous prouvent une chose: Monsanto n’aime pas la science. Quand des études ont montré que le glyphosate est un clastogène qui casse l’ADN, les cadres de cette multinationale se sont activés en interne pour cacher ces études et trouver d’autres experts qu’ils ont payés pour blanchir le glyphosate. L’Union européenne doit réagir fermement en refusant le renouvellement de cette substance au nom de la protection de notre environnement et de notre santé. »

Articles similaires :

Tags: ,

Leave a Reply

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
  • Comment les Verts Européens s’assurent que les citoyens soient véritablement au centre du débat énergétique en Europe – par les députés verts européens Michèle Rivasi et Claude Turmes

     

    Articles similaires :

Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives