A A

Lettre de Christopher Portier à M. Juncker : Glyphosate = l’évaluation de l’EFSA et de l’EChA viciée

30 Mai 2017

Communiqués, Medias

Dans sa lettre au Président Juncker du 28 mai, le toxicologue Christopher Portier qui avait été invité par le groupe Vert / ALE, révèle la manipulation des données au sujet du glyphosate lors de l’évaluation de ses risques sur la santé par l’EFSA (Agence de sécurité alimentaire européenne) et l’EChA (Agence européenne des produits chimiques).

 

Le toxicologue montre la manipulation des données brutes ayant fondées l’évaluation du caractère cancérigène ou non du glyphosate et ayant amené l’EFSA à ne pas classer le glyphosate comme cancérigène, alors quen 2015 également, cette substance a été qualifiée de cancérigène probable par le CIRC, le centre international de recherche contre le cancer, organe de l’OMS.

 

En effet, l’analyse des données brutes pour les études de cancer animal lié au glyphosate, montre 8 cas où des augmentations significatives de tumeur après l’exposition au glyphosate n’ont pas été incluses dans l’évaluation de l’EFSA et de l’EChA.

 

Pour le toxicologue, l’évaluation s’en trouve « scientifiquement endommagée ». Il demande une réévaluation du glyphosate pour tous les critères toxicologiques.

 

Compte tenu de ce nouvel élément, il est évident que la Commission européenne ne peut relancer la procédure visant à renouveler la commercialisation du glyphosate pour 10 ans comme cela a été annoncé le 16 mai.

 

Après le scandale des Monsanto Papers avançant la preuve que Monsanto a caché au public un rapport, commandé par la firme elle-même, qui soulignait les potentiels mutagènes du glyphosate, cela commence à faire beaucoup.
D’autant plus que l’Initiative Citoyenne Européenne en cours et demandant l’interdiction du glyphosate a déjà été signée par 800 000 citoyens européens,

 

Il serait criminel de la part de la Commission de renouveler pour 10 ans ce « poison » inutile et dangereux. Il est temps de rompre les liaisons dangereuses, pour la santé publiques et pour une Europe qui protège, entre les multinationales et les institutions européennes.

Articles similaires :

Tags: , ,

2 Responses to “Lettre de Christopher Portier à M. Juncker : Glyphosate = l’évaluation de l’EFSA et de l’EChA viciée”

  1. nicolle michel dit :

    vice président de l’AMLP ( association alerte médecins pesticides ) 14000 caen
    Bonjour Madame Rivasi
    pensez vous qu’on pourra nous aussi un jour avoir accès aux huit études dont parle stéphane foucart dans le monde au sujet du glyphosate
    puisque la brèche a été ouverte par Mr Portier ( qui dans ce cas porte bien son nom!!!) la transparence exige d’aller jusqu’au bout
    merci pour votre réponse Dr Michel NICOLLE

  2. nicolle michel dit :

    vice président de l’AMLP ( association alerte médecins pesticides ) 14000 caen
    Bonjour Madame Rivasi
    pensez vous que nous pourrons aussi un jour avoir accès aux huit études dont parle stéphane foucart dans le monde au sujet du glyphosate
    puisque la brèche a été ouverte par Mr Portier ( qui dans ce cas porte bien son nom!!!) la transparence exige d’aller jusqu’au bout
    merci pour votre réponse Dr Michel NICOLLE

Leave a Reply

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives