A A

La Cour des Comptes confirme que le Lyon-Turin est un projet inutile et coûteux

23 oct 2014

Communiqués, Medias

La Cour des comptes à publié ce jour un nouveau rapport pour dénoncer la dérive ferroviaire française. Elle n’a pas épargné le projet Lyon Turin qu’elle avait déjà largement remis en cause, par trois fois, au cours de l’année 2012.

En effet, elle déclare que la « trop faible rentabilité socio-économique est par exemple manifeste pour la liaison Lyon-Turin, qu’[elle] a critiquée dans son référé du 1er août 2012 »

Comment justifier, au moment où le gouvernement cherche à réduire ses dépenses à tout prix, un projet dont chaque kilomètre de tunnel équivaut à la construction d’un hôpital de 60 000 m².

Le gouvernement se trompe en orientant les financements vers le Lyon Turin pour satisfaire les égos régionaux ou se soumettre au chantage à l’emploi du BTP.

Les faits sont là : la France, par manque de volonté de remettre en cause le « tout routier », ne transporte que 3,4 millions de tonnes sur la ligne existante alors qu’en Suisse ou en Autriche, des lignes identiques (Gothard et Brenner) supportent jusqu’à 5 fois plus de marchandises.

Des emplois, il est possible d’en créer en investissant dans des projets utiles, en redonnant la priorité au fret ferroviaire sur le routier et en commençant par réaménager les voies ferroviaires existantes, comme le préconisaient les recommandations des ponts et chaussées et de l’inspection générale des finances qui datent de juin 2003 et qui n’ont pas été suivies.

Croire que les financements européens permettront de réaliser ce projet pharaonique est illusoire car les fonds disponibles ne sont pas suffisants pour financer les fameux 40% annoncés par le gouvernement français.

La cour vient durement appuyer ce constat, « La prise en compte de l’un de ces projets [canal Seine Nord Europe et Lyon-Turin], impliquerait en effet qu’« aucune possibilité de financement d’autres projets par l’AFITF (Agence de financement des infrastructures de transport de France) ne serait plus alors ouverte avant 2028 ou 2030 ».

 

Karima DELLI et Michèle RIVASI, eurodéputées écologistes

 


Articles similaires :

Tags: , ,

2 Responses to “La Cour des Comptes confirme que le Lyon-Turin est un projet inutile et coûteux”

Leave a Reply


8 − = trois

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations