A A

HOMMAGE A BRUNO BARRILLOT Lanceur d’alerte contre les essais nucléaires

27 Mar 2017

Communiqués, Medias

COMMUNIQUE DE PRESSE

Lundi 27 mars 2017

Bruno Barrillot s’en est allé. Je tiens à rendre hommage à ce lanceur d’alerte sur les conséquences des essais nucléaires qui a co-fondé l’Observatoire des armements. Je l’ai bien connu au moment de la CRIIRAD et mes pensées et ma sympathie vont vers ses proches et ses amis qui l’ont connu dans ses nombreux combats.

Bruno Barrillot avait créé en 1984 le Centre de documentation et de recherche sur la paix et les conflits (CDRPC) à Lyon avant de diriger l’Observatoire des armements » en 2008. Toute sa vie il a critiqué les essais nucléaires et s’est battu pour un contrôle démocratique des activités militaires.

Il anima en 1991 un collectif « Stop essais ! » et créa une Maison de vigilance pour l’abolition des armes nucléaires où furent révéler preuves à l’appui les conséquences sanitaires et environnementales des essais de Mururoa.

Depuis cette date, il n’a eu de cesse via son réseau « Vérité et Justice » de rendre hommage aux victimes des essais nucléaires en Polynésie et en Algérie.

Il reçu à ce titre le Nuclear Free Futur Award en 2010 venu récompenser son travail pour qu’une loi (la loi Morin votée en 2010) indemnise enfin les victimes.

Bruno Barrillot restera, par son travail et sa ténacité, une vigie et un éclaireur pour montrer le vrai visage de l’horreur nucléaire.

Puisse ce héros ordinaire et cet humaniste reposer en paix.

 

 

Articles similaires :

Tags: , , ,

Leave a Reply

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives