A A

EPR de Flamanville: l’inspection du travail au secours de l’Autorité de sûreté nucléaire!

17 Déc 2013

Communiqués, Medias

L’autorité de sûreté nucléaire (ASN) a découvert de graves dysfonctionnements sur une machine au sein du bâtiment du futur réacteur nucléaire et avait demandé à EDF une mise en conformité en novembre dernier. Face à l’absence de réaction d’EDF, l’ASN n’a eu d’autre choix que de saisir le ministère du travail pour mettre en demeure EDF et faire respecter les principes généraux de prévention.

Face au manque de respect des recommandations de l’ASN, Michèle RIVASI eurodéputée EELV s’alarme de l’irresponsabilité d’EDF: « Après la mort accidentelle d’un ouvrier en janvier 2011, la non-déclaration de centaines d’accidents du travail et le recours au travail dissimulé de salariés roumains et polonais, mais aussi les multiples erreurs de construction (vanne de sécurité montée à l’envers, béton mité, endommagement de la cuve du réacteur, etc.), on constate une nouvelle fois l’irrespect de principes élémentaires du droit du travail. Le fiasco de l’EPR n’en finit plus, alors même que le gouvernement continue à vanter l’excellence française en matière de nucléaire et le fleuron technologique que représenterait l’EPR: la mascarade doit cesser! ».

« Pour tenir les délais de construction, déjà maintes fois dépassés, et ainsi éviter un dérapage supplémentaire des coûts, EDF met encore et toujours en péril la santé et la vie des ouvriers du chantier. Je suis scandalisée de constater une fois de plus le mépris d’EDF envers l’ASN, qui n’a eu d’autre choix que de saisir le ministère du travail pour faire respecter ses recommandations. On ne transige pas avec la sécurité des travailleurs, EDF n’est pas au-dessus de la loi! ».

Articles similaires :

Tags: , ,

Leave a Reply

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives