A A

Conférence de presse: l’Europe sans glyphosate, c’est maintenant!

01 mar 2016

Communiqués, Medias

Conférence de presse au Parlement européen-Bruxelles-Mercredi 2 mars-10h
Salle PHS 0A50

À l’initiative de Michèle Rivasi (Députée européenne, Verts/ALE)
avec:
Angeliki Lysimachou (PAN Europe)
Martin Pigeon (Corporate Europe Observatory)
Gilles Pargneaux (Député européen, Socialistes et démocrates)
Frédérique Ries (Députée européenne, Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe)

Les 7 et 8 mars 2016, les experts des États membres, réunis au sein du Comité permanent de la Commission européenne (Standing Committee on Plants, Animals, Food and Feed, PAFF Committee, en Anglais) décideront de renouveler ou non l’autorisation du glyphosate pour les 15 prochaines années à venir.
Ce principe actif, qui est entre autres présent dans l’herbicide le plus commercialisé au monde, le Round Up de l’entreprise Monsanto, a été classé comme « cancérogène probable » par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en mars 2015.

Pourtant, les experts des États membres et la Commission européenne sont sur le point d’autoriser de nouveau le glyphosate dans l’Union européenne sur la base du rapport de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA) publié en novembre 2015 et qui affirme, contrairement à l’OMS, que le glyphosate « n’est probablement pas cancérogène ».

Le rapport de l’AESA souffre de nombreuses lacunes dont la non-transparence des experts et la non-possibilité d’accéder à certaines études au nom du « secret des affaires. » En outre, nous voudrions mettre en avant le fait que, même si l’AESA, en sa qualité d’évaluateur des risques, conclut que le glyphosate n’est « probablement pas cancérogène », son rapport pointe du doigt plusieurs risques liés à l’utilisation de cette substance.

Dans ces conditions, en tant que représentant-e-s de la société civile et député-e-s européen-ne-s, nous appelons les experts du PAFF Committee et la Commission européenne à prendre leur distance avec les conclusions de l’AESA et à refuser le renouvellement de l’autorisation du glyphosate.

En 2016, il est grand temps de se détourner de l’agriculture intensive gourmande en pesticides. Le moment est venu de mettre en place des pratiques agricoles qui protègent à la fois la santé des agriculteurs et des consommateurs aussi bien que l’environnement.

Articles similaires :

Tags: ,

Leave a Reply


neuf − = 5

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

les tendances de l'industrie et le développement et la dynamique du marché de la croissance de ceux qui conduisent et l'inhibition de l'industrie a également été élaboré dans le rapport. analyse SWOT de leader Replique Montre des marques telles que Replique Montre Rolex, Cartier, Omega et Replique Montre Breitling renforce le paysage concurrentiel qui comprend des informations précieuses sur la finance de grandes marques horlogères suisses. Nous vous fournissons les derniers rapports d'études de marché sur les marchés mondiaux, les industries clés, les entreprises de premier plan, les nouveaux produits et les dernières répliques de montres industrie et Louboutin Pas Cher tendances.

Archives