A A

Taxe carbone : Michèle Rivasi demande au gouvernement d’inclure le nucléaire

09 Déc 2009

Communiqués

Michèle Rivasi, députée européenne Europe Ecologie, exprime sa satisfaction après la décision du Conseil constitutionnel d’annuler la contribution climat énergie qui constituait, en l’état du texte, un véritable gâchis dévalorisant l’idée même de fiscalité écologique puisqu’ inefficace écologiquement et socialement injuste.

« Sous la pression du lobby nucléaire, l’exonération de l’électricité permise par les parlementaires est une aberration écologique puisque cela conduirait à intensifier le recours au chauffage électrique et donc à construire des centrales électriques fonctionnant au gaz et au charbon pour répondre aux pointes de la demande électrique, avec un bilan carbone désastreux. Un scénario qui présente également un risque social pour ceux qui doivent payer les lourdes factures d’électricité que cela implique. » a précisé la fondatrice de la CRIIRAD.

Michèle Rivasi demande au gouvernement « d’inclure dans son nouveau texte l’électricité issue des filières émettrices de CO2 y compris le nucléaire qui est loin d’être sans impact en la matière comme certains veulent nous le faire croire ».

Articles similaires :

Tags:

Leave a Reply

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives