A A

Articles de la categorie PACA

LETTRE OUVERTE AUX MINISTRES DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE ET SOLIDAIRE ET DES TRANSPORTS

12 novembre 2018

Laissez un commentaire !

LETTRE OUVERTE AUX MINISTRES DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE ET SOLIDAIRE ET DES TRANSPORTS Lundi 12 novembre 2018   Michèle RIVASI (députée européenne EELV du Grand sud est) Karima DELLI (députée européenne, Présidente de la commission transports au Parlement européen) Inès DE BEISTEGUI (association Acen),  Joëlle LONGHI (Agir pour la Crau), Cyril GIRARD (assocation Nacicca)   Madame […]

Procès des « passeurs d’humanité » de Briançon : Stop au délit de solidarité !

5 novembre 2018

Laissez un commentaire !

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le Lundi 5 novembre 2018 Michèle Rivasi (députée européenne EELV) Procès des « passeurs d’humanité » de Briançon : stop au délit de solidarité ! Pour avoir aidé des migrants en danger dans les Alpes, 7 jeunes risquent 10 ans de prison et 750 000 euros d’amende. Ils seront jugés le 8 novembre au […]

Une victoire pour les opposants aux gazoducs !

17 octobre 2018

Laissez un commentaire !

Une victoire pour les opposants aux gazoducs ! Le Tribunal administratif de Grenoble a annulé l’arrêté ministériel du 5 janvier 2015 autorisant le lancement des travaux du gazoduc Eridan qui devait relier Fos-sur-Mer à la région lyonnaise. C’est une grande victoire pour les opposants, cela signifie que le projet ERIDAN entre, comme l’A45 et NDDL, au […]

Dépêche AFP : Ondes électromagnétiques: projet d’une première zone blanche dans les Hautes-Alpes

4 mai 2017

2 Commentaires

Une petite commune des Hautes-Alpes, soutenue par la députée européenne EELV Michèle Rivasi, a annoncé mercredi son souhait de créer la première zone blanche de France, afin d’accueillir des personnes se disant hypersensibles aux ondes électromagnétiques.

Tragiques inondations dans les Alpes-Maritimes : de l’urgence d’en finir avec le bétonnage de la Côte d’Azur, de s’adapter au changement climatique et de développer une culture du risque

5 octobre 2015

1 Commentaire

Tragiques inondations dans les Alpes-Maritimes : de l’urgence d’en finir avec le bétonnage de la Côte d’Azur, de s’adapter au changement climatique et de développer une culture du risque

Je tiens tout d’abord à témoigner de ma plus profonde sympathie pour les familles des victimes de ce week-end dans les Alpes-Maritimes avec un bilan extrêmement lourd de 17 morts et au moins quatre disparus.

Michèle RIVASI et José BOVE : « Nous demandons l’arrêt de tous les rejets issus de la production de boues rouges »

23 septembre 2015

Laissez un commentaire !

Michèle RIVASI et José BOVE, eurodéputés écologistes, se mobilisent contre les pollutions de l’usine Altéo de Gardanne depuis de nombreuses années. Ils viennent de communiquer au Commissaire Enquêteur leur contribution sur l’enquête publique en cours concernant la demande d’autorisation d’un rejet d’effluents liquides par l’industriel, en tête du canyon de la Cassidaigne, après arrêt du déversement des résidus solides de boues rouges.

Les sites Seveso et les centrales nucléaires françaises sont-ils suffisamment protégés des actes malveillants ou terroristes ?

14 juillet 2015

Laissez un commentaire !

Après la tentative d’attaque kamikaze en Isère il y a deux semaines sur un site Seveso « seuil bas », c’est à Berre-l’Etang (Bouches-du-Rhône) que sont survenues deux explosions sur un site pétrochimique classé Seveso « seuil haut », vraisemblablement suite à un acte malveillant.

Une étude montre que les fruits et légumes vendus en circuit court de type amap sont les moins chers du marché

30 avril 2015

Laissez un commentaire !

L’association des Paniers Marseillais (réseau de distribution de paniers de légumes et de fruits issus de l’agriculture biologiques vendus en circuits courts solidaires sans intermédiaire) a réalisé sur un an une étude de prix comparant sur les quatre saisons le prix des fruits et légumes contenus dans le panier avec celui pratiqué pour le même volume et les même types de produits en supermarché bio, auprès d’un grand distributeur de produits issus de l’agriculture biologique et dans un hypermarché avec des produits issus de l’agriculture conventionnelle.

Dépêche Reuters : La biomasse à Gardanne, un projet « vert » qui inquiète

15 octobre 2014

Laissez un commentaire !

L ‘électricien allemand E.ON convertit près de Marseille une vieille centrale à charbon en unité de biomasse, mais ce projet « vert » suscite l’inquiétude d’écologistes qui dénoncent une « monstruosité économique et environnementale ».

Stop aux rejets des eaux résiduaires boues rouges au cœur du parc national des calanques

3 septembre 2014

1 Commentaire

Depuis 2010, Michèle RIVASI, eurodéputée écologiste, se mobilise avec son collègue José BOVE pour exiger de l’industriel Altéo (ex Péchiney, Alcan et Rio Tinto), producteur d’alumine à Gardanne, l’arrêt du rejet chaque année de milliers de tonnes de « boues rouges », chargées en métaux lourds et menaçant la faune et la flore marine.

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
  • Communiqué de presse – Strasbourg, 13 novembre 2018

    Avec son objectif d’atteindre la neutralité nette des gaz à effet de serre (GES) dans la seconde moitié de ce siècle, l’Accord de Paris a été salué comme l’accord sur le climat le plus ambitieux à ce jour. Mais il ne peut être ambitieux et efficace seulement si les politiques suivent. Ce mardi 13 novembre 2018, le Parlement européen a approuvé l’accord sur la gouvernance de l’Union de l’énergie et de l’action climatique (+475/-100/Abst 33).  Il ancre le concept de ‘budget carbone’ à l’horizon 2050 dans la législation de l’UE en soulignant la nécessité de parvenir le plus tôt possible à une économie zéro nette émissions.

    Réaction de Michèle Rivasi, eurodéputée du groupe des Verts/ALE et co-rapporteur sur la gouvernance de l’Union de l’énergie réagit :

     

    « Ce règlement va nous permettre de s’orienter vers l’Accord de Paris. Tous les pays de l’UE devront désormais établir des plans d’action nationaux conformes à l’objectif de l’Accord de Paris, qui est de maintenir le réchauffement climatique bien en dessous de 2 °C, pour atteindre une température de 1,5 °C. Pour la première fois, nous avons ancré dans le droit de l’Union la nécessité de parvenir le plus tôt possible à zéro nette émissions de gaz à effet de serre.

    C’est une première, les objectifs 2030 pour le climat (les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique) devront être alignés sur un budget carbone de l’UE et une stratégie climatique et énergétique à long terme qui soit compatible avec les objectifs de Paris. Cela nécessite de transformer en profondeur les principaux secteurs émetteurs – plutôt que de procéder à des améliorations marginales pour atteindre des objectifs à court terme.

    Cet accord apporte beaucoup de nouveautés dans la législation européenne. Il demande une stratégie européenne et complète sur le méthane, dont l’impact climatique est d’autant plus élevé que la période de référence choisie est courte, étant donné sa coute vie dans l’atmosphère. La gouvernance pointe aussi la pauvreté énergétique qui est un enjeu à ne pas sous-estimer. Aujourd’hui, personne dans l’Union européenne ne devrait avoir à choisir entre se chauffer, se rafraîchir ou manger.

    Cette gouvernance de l’Union de l’énergie et de l’action climatique ouvre la voie à la transparence et à la participation des collectivités locales à construire l’avenir énergétique et climatique de leur pays. L’accès aux informations pertinentes via une plateforme européenne en ligne, ainsi qu’un dialogue permanent avec les parties prenantes dans l’élaboration ou la révision de plans vont permettre de tenir les gouvernements responsables de leurs objectifs.

    A la COP24 à Katowice, l’attention va se porter sur la mise en œuvre de l’Accord de Paris. Ces éléments de bonne gouvernance sont essentiels pour la crédibilité de l’Union européenne sur la scène internationale. Nous demandons maintenant à la Commission d’apporter une réponse sérieuse et concrète au changement climatique et de mettre en place une stratégie à long terme conforme à la dernière recommandation scientifique relative aux défis soulevés dans le rapport spécial du GIEC sur 1,5 °C. Il n’y a pas de temps à perdre ! »

    Intervention en plénière le 13 novembre 2018:

    La gouvernance de l’Union de l’énergie est un bel exemple de réussite européenne:

    Vidéo Europarl TV:

    Réaction de Michèle Rivasi sur la Stratégie climat 2050 de la Commission européenne:

Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives