A A

Articles de la categorie Actions associatives

Pollution de l’air : Nous exigeons des mesures d’urgence

18 septembre 2018

Laissez un commentaire !

LA POLLUTION TUE ! JOURNEE NATIONALE DE LA QUALITE DE L’AIR Nous exigeons des mesures d’urgence Le dernier rapport de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) montre que 9 personnes sur 10 respirent un air contenant des niveaux élevés de polluants. Les dernières estimations révèlent aussi que 7 millions de personnes meurent chaque année à cause de la […]

LINKY : La Cour des comptes révèle les mensonges d’ENEDIS

12 février 2018

Laissez un commentaire !

  Michèle RIVASI demande la mise en place d’un moratoire afin de répondre aux recommandations de la Cour des comptes.   Ce mercredi 7 février 2018, la cour des comptes a rendu un rapport à charge contre le compteur électrique LINKY déployé par ENEDIS. Ce rapport met en lumière les mensonges communiqués par ENEDIS pour […]

Ruthénium 106 : il est nécessaire d’agir rapidement !

23 novembre 2017

Laissez un commentaire !

Communiqué de presse par Michèle RIVASI (députée européenne écologiste, co-fondatrice de la CRIIRAD) A la fin du mois de septembre, plusieurs réseaux européens de surveillance de la radioactivité ont repéré des traces radioactives sous la forme de ruthénium 106 (Ru-106), un produit issu de l’industrie nucléaire, dans l’atmosphère. En France l’Institut français de radioprotection et […]

SUSHIS ATOMIQUES – Le Conseil bafoue la position du Parlement européen

27 septembre 2017

Laissez un commentaire !

Le 25 septembre 2017, la section « nouveaux aliments et sécurité toxicologique de la chaîne alimentaire » du Comité permanent du Conseil européen a approuvé la proposition de la Commission européenne de réduire les contrôles sur les importations de produits alimentaires venants de la région de Fukushima. Le Conseil n’a pas pris en compte l’objection du Parlement […]

Restons vigilants sur les importations de nourriture en provenance de zones japonaises contaminées

7 septembre 2017

Laissez un commentaire !

Communiqué de presse, 7 septembre 2017 Déclaration de Michèle RIVASI, membre de la Commission environnement et santé publique : « Le vote d’aujourd’hui s’oppose clairement à la proposition de la Commission européenne de réduire les contrôles relatifs à la contamination radioactive des denrées alimentaires importées du Japon. Le projet de la Commission européenne prévoyait de réduire le […]

PRESS BRIEFING SUR L’OBJECTION DU PARLEMENT SUR LES CONTRÔLES SUR L’ALIMENTATION EN PROVENANCE DE FUKUSHIMA

6 septembre 2017

Laissez un commentaire !

Il s’agit d’une objection du Parlement européen à une proposition de la Commission européenne visant à modifier le Règlement d’application (UE) 2016/6 de la Commission du 5 janvier 2016 imposant des conditions particulières à l’importation de denrées alimentaires et d’aliments pour animaux originaires ou en provenance du Japon à la suite de l’accident survenu à […]

SUSHIS ATOMIQUES – Ne banalisons pas la contamination pour le libre-échange

10 juillet 2017

Laissez un commentaire !

COMMUNIQUE DE PRESSE – Bruxelles, le 10 juillet 2017 Sécurité alimentaire/ Accord commercial UE-Japon Ne banalisons pas la contamination pour le libre-échange Alors que l’UE et le Japon se sont entendus sur la conclusion d’un accord commercial, la Commission européenne a proposé récemment de modifier un règlement d’application concernant les denrées alimentaires importées du Japon (1) […]

11 vaccins obligatoires ; dans l’intérêt de qui ? Non à la vaccination forcée

16 juin 2017

4 Commentaires

Michèle RIVASI réagit à l’annonce de la ministre de la santé de rendre 11 vaccins obligatoires

Dépêche AFP : Ondes électromagnétiques: projet d’une première zone blanche dans les Hautes-Alpes

4 mai 2017

2 Commentaires

Une petite commune des Hautes-Alpes, soutenue par la députée européenne EELV Michèle Rivasi, a annoncé mercredi son souhait de créer la première zone blanche de France, afin d’accueillir des personnes se disant hypersensibles aux ondes électromagnétiques.

Démission de toutes mes fonctions au sein de Nuclear Transparency Watch

4 octobre 2016

Laissez un commentaire !

Lundi 3 octobre, j’ai annoncé au Conseil d’Administration de NTW ma démission de toutes mes fonctions au sein de l’organisation, à savoir la Présidence et ma place au Conseil d’Administration.

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
  • Communiqué de presse – Strasbourg, 13 novembre 2018

    Avec son objectif d’atteindre la neutralité nette des gaz à effet de serre (GES) dans la seconde moitié de ce siècle, l’Accord de Paris a été salué comme l’accord sur le climat le plus ambitieux à ce jour. Mais il ne peut être ambitieux et efficace seulement si les politiques suivent. Ce mardi 13 novembre 2018, le Parlement européen a approuvé l’accord sur la gouvernance de l’Union de l’énergie et de l’action climatique (+475/-100/Abst 33).  Il ancre le concept de ‘budget carbone’ à l’horizon 2050 dans la législation de l’UE en soulignant la nécessité de parvenir le plus tôt possible à une économie zéro nette émissions.

    Réaction de Michèle Rivasi, eurodéputée du groupe des Verts/ALE et co-rapporteur sur la gouvernance de l’Union de l’énergie réagit :

     

    « Ce règlement va nous permettre de s’orienter vers l’Accord de Paris. Tous les pays de l’UE devront désormais établir des plans d’action nationaux conformes à l’objectif de l’Accord de Paris, qui est de maintenir le réchauffement climatique bien en dessous de 2 °C, pour atteindre une température de 1,5 °C. Pour la première fois, nous avons ancré dans le droit de l’Union la nécessité de parvenir le plus tôt possible à zéro nette émissions de gaz à effet de serre.

    C’est une première, les objectifs 2030 pour le climat (les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique) devront être alignés sur un budget carbone de l’UE et une stratégie climatique et énergétique à long terme qui soit compatible avec les objectifs de Paris. Cela nécessite de transformer en profondeur les principaux secteurs émetteurs – plutôt que de procéder à des améliorations marginales pour atteindre des objectifs à court terme.

    Cet accord apporte beaucoup de nouveautés dans la législation européenne. Il demande une stratégie européenne et complète sur le méthane, dont l’impact climatique est d’autant plus élevé que la période de référence choisie est courte, étant donné sa coute vie dans l’atmosphère. La gouvernance pointe aussi la pauvreté énergétique qui est un enjeu à ne pas sous-estimer. Aujourd’hui, personne dans l’Union européenne ne devrait avoir à choisir entre se chauffer, se rafraîchir ou manger.

    Cette gouvernance de l’Union de l’énergie et de l’action climatique ouvre la voie à la transparence et à la participation des collectivités locales à construire l’avenir énergétique et climatique de leur pays. L’accès aux informations pertinentes via une plateforme européenne en ligne, ainsi qu’un dialogue permanent avec les parties prenantes dans l’élaboration ou la révision de plans vont permettre de tenir les gouvernements responsables de leurs objectifs.

    A la COP24 à Katowice, l’attention va se porter sur la mise en œuvre de l’Accord de Paris. Ces éléments de bonne gouvernance sont essentiels pour la crédibilité de l’Union européenne sur la scène internationale. Nous demandons maintenant à la Commission d’apporter une réponse sérieuse et concrète au changement climatique et de mettre en place une stratégie à long terme conforme à la dernière recommandation scientifique relative aux défis soulevés dans le rapport spécial du GIEC sur 1,5 °C. Il n’y a pas de temps à perdre ! »

    Intervention en plénière le 13 novembre 2018:

Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives