A A

Les eurodéputés veulent un cadre européen pour le gaz de schiste (Reuters)

STRASBOURG, 21 novembre (Reuters) – Le Parlement européen, très divisé sur la pertinence de l’exploitation des gaz de schiste jugée risquée pour l’environnement, s’est en revanche prononcé mercredi en faveur de l’élaboration d’un cadre réglementaire sur la question.

Dans une résolution adoptée à Strasbourg, il a demandé à la Commission européenne de présenter d’ici fin 2013, une analyse des « incidences et des perspectives » de l’exploitation des gaz non conventionnels en Europe.

Dans une seconde résolution, les eurodéputés demandent à Bruxelles d’analyser et d’adapter si nécessaire la réglementation européenne relative à l’exploitation de ces combustibles en tenant compte d’une analyse des risques.

Un amendement présenté par des parlementaires écologistes, dont les Françaises Michèle Rivasi et Corinne Lepage, pour demander aux Etats de renoncer aux techniques de fracturation hydraulique utilisées dans l’exploitation des gaz de schiste, comme l’a fait la France, a été repoussé.

A contrario, plusieurs articles témoignant d’un a priori favorable aux à cette exploitation ont également été supprimés.

Le débat sur le sujet, mardi, avait révélé une fracture entre parlementaires favorables à une technologie susceptible de faire baisser le prix du gaz et de réduire la dépendance énergétique de l’UE et les défenseurs de l’environnement.

Pour ces derniers, la technique de la fracturation hydraulique, qui nécessite l’injection de substances chimiques dans le sous-sol, constitue une menace pour les nappes phréatiques tandis que l’exploitation elle-même provoque des rejets de méthane qui aggravent l’effet de serre.

Alors que le boom de la production de gaz de schiste a fait baisser de moitié les prix du gaz aux Etats-Unis depuis cinq ans, le pays européens ont plus la plupart interdit cette exploitation ou imposé un moratoire dans l’attente d’une meilleure évaluation des risques.

La Pologne, qui fait exception et mise sur le gaz de schiste pour sortir de sa dépendance au charbon, est elle-même demandeuse d’un cadre européen pour sécuriser son exploitation.

Articles similaires :

Tags: , ,

Leave a Reply

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives