A A

L’ « écologie patriote » à la sauce FN, ou l’imposture des paroles face à la réalité des actes

Avec une question orale proposée à la signature de députés européens, l’eurodéputée FN Dominique BILDE entend interpeler la Commission européenne sur le trafic d’animaux. Pourtant, il n’a pas échappé aux députés européens écologistes qu’ils n’avaient pas pu compter sur le vote des 23 députés européens frontistes lors du vote de soutien du Parlement européen d’adhésion de l’UE à la Convention internationale sur le commerce des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES), le 16 décembre dernier (1).

Réaction de Michèle RIVASI, responsable de la délégation Europe Ecologie au Parlement européen :

« Le parti de Marine Le Pen a lancé en grande pompe son slogan d’ « écologie patriote » : c’est une mascarade. Une fois encore le FN révèle sa schizophrénie entre ses discours et ses actes. A les fréquenter dans l’hémicycle européen, il devient insupportable aux écologistes européens de voir le FN, comme d’autres partis français, faire au niveau européen l’inverse de ce qu’ils prônent au niveau national. C’est ce qui contribue à tuer lentement mais sûrement en France l’idée même de construction européenne. Nous continuerons de dénoncer ces postures hypocrites prises au détriment ici de la lutte contre le trafic grave des espèces sauvages, et généralement contre l’intérêt des citoyens européens. »

(1) http://www.votewatch.eu/en/term8-convention-on-international-trade-in-endangered-species-cites-draft-legislative-resolution-approbati.html

Articles similaires :

Tags: ,

Leave a Reply

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives