A A

Euronest – Session plénière: intervention sur la politique répressive et discriminatoire de l’Azerbaïdjan

Chers eurodéputés, chers députés d’Euronest,

Les enjeux liés à la sécurité dans les pays du partenariat oriental sont nombreux et les tensions entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie font partie des principaux sujets de préoccupation d’Euronest.

Alors que le point 8 de cette résolution stipule que les lois nationales ne doivent pas se baser sur le principe de discrimination et que les limites à la liberté d’expression de la société civile sont une condition préalable au règlement pacifique des conflits, je m’inquiète de nouvelles venues d’Azerbaïdjan.

Selon des informations rapportées par l’agence de presse azérie (1) le 17 mai dernier, les citoyens azéris qui coopéreraient avec des organisations arméniennes pourraient être poursuivis en justice, simplement pour avoir collaboré avec « l’état agresseur ». Il en est de même pour les citoyens étrangers résidant en Azerbaïdjan. C’est du moins ce que stipule l’article 7 d’une loi en préparation.

Si cette loi entrait en vigueur, d’un point de vue pratique cela signifierait la fin de la « Civil Society Platform », qui est la dimension non-gouvernemental du Partenariat oriental. Et je ne peux cautionner cette éventualité.

De telles révélations m’inquiètent au plus haut point: il sera impossible de trouver une solution pacifique au conflit opposant l’Arménie et l’Azerbaïdjan dans de telles conditions. Pour cette raison, je souhaiterais entendre les représentants de l’Azerbaïdjan à ce sujet afin de savoir si cette loi sera bien promulguée prochainement.

De manière plus générale, je souhaite rappeler que l’existence et le renforcement de la société civile sont des conditions sine qua non à la pacification des relations entre les pays. Il faut à tout prix cesser l’escalade des provocations, on ne peut provoquer la paix en insufflant la haine, on ne peut offrir d’avenir durable à nos enfants et aux générations futures dans ces conditions. L’amitié entre les peuples doit supplanter la rivalité fratricide des États.

(1) Voir: Azerbaijani citizens cooperating with any Armenian organization to be brought to justice


Articles similaires :

Tags: , , ,

Leave a Reply


× 5 = quarante cinq

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations