A A

CONFERENCE DE PRESSE – Une délégation syndicale de la CGT Flamanville au Parlement européen

Depuis plus de trois ans, la CGT dénonce les mauvaises conditions de travail sur le chantier de l’EPR de Flamanville, premier réacteur nucléaire de 3e génération, piloté par la société Bouygues : journées de dix à quinze heures de travail, sous-déclaration systématique des accidents du travail (malgré 2 décès en moins de 6 mois), soupçons de non-paiement des cotisations sociales de 150 salariés polonais. Un rapport de l’Autorité de Sûreté Nucléaire, publié le 6 juin 2011, confirme les sous-déclarations systématiques des accidents du travail sur le chantier.

Pour apporter leur soutien aux travailleurs de toutes nationalités présents sur le chantier de l’EPR, et dénoncer le contournement du droit du travail français et des directives européennes, les députées européennes Verts/ALE Karima Delli, Michèle Rivasi et Hélène Flautre, ainsi que la sénatrice EELV Marie-Christine Blandin accueilleront mercredi 6 Juillet à Strasbourg, pour une conférence de presse, les représentants syndicaux Yves Adelin (représentant de la délégation CGT-FNME), Jack Tord (coordinateur CGT du chantier Flamanville), Mohammed El Yauti (secrétaire CGT-Eiffage) et Eric Aubin (secrétaire général de la fédération CGT de la construction et membre de la CE confédérale). Ils seront également reçus dans l’après-midi par Daniel Cohn-Bendit et Rebecca Harms, co-présidents du groupe des Verts/ALE.


Où : Parlement européen de Strasbourg, salle de briefing

Quand : Mercredi 6 Juillet 2011 16h30-17h00

Articles similaires :

Tags: , ,

Leave a Reply

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives