A A

L’étiquette énergie sera plus simple

 

Le Parlement européen a approuvé la nouvelle législation relative à l’étiquetage énergétique. Les nouveaux labels devraient être mis en place de manière échelonnée selon les catégories de produits à compter de 2019.

L’efficacité énergétique est un des leviers essentiels de l’Union de l’Énergie. Les labels déjà mis en place ont permis de réduire la consommation et les factures des ménages mais les marges de progression sont encore importantes pour aller plus loin. La mise en place d’une base de données est également prévue afin d’aider les consommateurs à mieux s’informer avant tout achat.

Déclaration de Michèle RIVASI, Vice-Présidente du groupe Verts-ALE, membre de la Commission ITRE et rapporteur fictive de cette proposition de règlement:

Sur le rapport sur l’étiquetage énergétique :

« Il est évident que nous devons passer à un système A-G plus clair et codé par couleur qui permettra aux consommateurs de bénéficier d’un étiquetage énergétique plus simple. Mais nous regrettons la longue transition entre les deux modèles d’étiquetage et l’existence de délais différents par groupe de produits. Sur une période de plus de 10 ans, on va avoir d’un côté des produits comme des télévisions ou lave-vaisselles avec les nouveaux labels, et de l’autre, des produits comme les chauffages et chaudières avec le système actuel et peu clair (A+++, A++, A+). Cette coexistence va créer la confusion ! Il n’y a aucune raison de repousser un tel changement jusqu’à 2030 ou même au-delà pour certains produits, dont certains fonctionnent aux énergies fossiles. Nous espérons que la Commission prendra des mesures le plus tôt possible, plutôt que d’attendre la dernière minute afin que les consommateurs puissent enfin ressentir les avantages de cette révision. »

Articles similaires :

Tags: , ,

Leave a Reply

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives