A A

Exposition – “Armeniaca: les pionniers de l’étude du patrimoine architectural arménien”

Après Erevan, Venise et Milan, l’exposition « Armeniaca : les pionniers de l’étude du patrimoine architectural arménien » a été présentée par l’UGAB Europe du 26 au 30 Mars 2012 au Parlement Européen à Bruxelles.

C’est avec un grand plaisir que j’ai proposé d’accueillir au Parlement européen cette exposition – en partenariat avec d’autres parlementaires européens, toutes tendances politiques confondues, Frank Engel (EPP), Sylvie Guillaume (S&D) et Dr. Charles Tannock (ECR).

Les pionniers de l’étude du patrimoine architectural arménien sont les chercheurs et architectes qui ont permis la redécouverte et l’identification d’un vaste patrimoine arménien en péril ces dernières décennies. Leur travail permet d’envisager la sauvegarde ou la restauration de centaines d’édifices de grande valeur, dispersés en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et dans le Caucase.

Cette exposition est l’aboutissement du projet européen Armeniaca, qui a pris effet avec le colloque international organisé du 24 au 26 novembre 2009 à Paris, est consacré à la préservation, à la numérisation et à la mise en valeur d’archives concernant le patrimoine architectural arménien. Ce projet a été sélectionné et soutenu par la Commission Européenne dans le cadre programme «Culture 2007-2013».

Le projet a pour ambition de rassembler dans une base de données des archives (écrits et photographiques) consacrées au patrimoine monumental arménien, accompagnée d’un site internet très interactif (www.armeniaca.eu) qui permet la transmission des savoirs et les échanges entre chercheurs, étudiants, artistes ou architectes à un niveau international. La base de données comprend à ce jour quelque 250.000 photographies, plans, épigraphes, études scientifiques, monographies.

Le soutien des parlementaires et de la Commission européenne au projet Armeniaca montre l’intérêt toujours plus vif des Institutions européennes pour ce sujet et leur volonté d’élaborer des stratégies en faveur de la préservation du patrimoine arménien et de la connaissance d’une architecture qui est d’une grande valeur malgré son passé douloureux.

« Le projet Armeniaca fait parfaitement partie de la stratégie de l’UGAB Europe en termes de sauvegarde et de protection du patrimoine dont le premier évènement a été une conférence sur le patrimoine arménien en Turquie au Parlement Européen. Depuis plusieurs années, l’UGAB Europe organise des expositions, rencontres, conférence-débats ayant pour objectif d’informer et de sensibiliser des institutions européennes sur l’héritage arménien » explique Alexis Govciyan, le président de l’UGAB Europe.

Articles similaires :

Tags: , , ,

Leave a Reply

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives