A A

Archive | octobre, 2016

Agenda du 31 Octobre au 5 Novembre 2016 – Semaine « verte », sans activité parlementaire, mais en campagne pour la primaire !

31 octobre 2016

1 Commentaire

Sans activité parlementaire au Parlement européen, cette semaine sera consacrée à ma campagne pour la primaire de l’écologie ; j’irai notamment à Grenoble, Paris, et Lille !

Défense / ONU: le Parlement européen appelle à l’abolition des armes nucléaires dans le monde

27 octobre 2016

Laissez un commentaire !

À l’initiative des Verts/ALE, le Parlement européen vient d’adopter à une large majorité une résolution appelant les États membres à soutenir l’initiative discutée actuellement à l’ONU d’engager dès 2017 des négociations internationales pour un traité interdisant les armes nucléaires dans le monde.

Michèle RIVASI signe la pétition contre la suppression des TGV Montélimar-Paris

26 octobre 2016

Laissez un commentaire !

Native de Montélimar, l’eurodéputée et candidate à la primaire de l’écologie Michèle RIVASI a ajouté sa signature à la pétition en ligne sur mesopinions.com pour s’opposer, comme plus de 4500 personnes, à la suppression de 2 TGV entre Montélimar et Paris.

Agenda du 24 au 29 octobre – semaine de session plénière à Strasbourg

24 octobre 2016

Laissez un commentaire !

Cette semaine sera consacrée à la fois à la session plénière au Parlement européen à Strasbourg, et aux nombreux rdv militants et avec la presse dans le cadre de la campagne du second tour de la primaire de l’écologie, avec notamment le débat en direct sur BFM TV jeudi soir.

L’écologie Debout !

20 octobre 2016

1 Commentaire

Je vous remercie vivement de m’avoir permis d’arriver au second tour de cette primaire !

La dégradation du parc nucléaire français favorise la prise de risques inconsidérés: arrêtons les frais!

19 octobre 2016

Laissez un commentaire !

EDF va être contraint de procéder à l’arrêt anticipé de cinq réacteurs nucléaires. L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a demandé à l’exploitant de procéder à des contrôles, sous trois mois, de la résistance des fonds des générateurs de vapeur soupçonnés de ne pas pouvoir être assez résistants en raison de malfaçons.

Agenda du 17 au 21 Octobre 2016 – Semaine de réunion des groupes politiques

17 octobre 2016

Laissez un commentaire !

Cette semaine sera marquée par la retraite du Groupe des Verts/ALE à Bruges pour débattre de notre stratégie et de l’avenir de l’Europe dans le contexte actuel.
J’accueille également au Parlement européen le professeur Belpomme pour faire un état des lieux de ses dernières recherches
Autre événement marquant : le résultat du premier tour de la primaire de l’écologie ! En fonction des résultats, mon agenda sera amené à évoluer

Le parlement européen vote l’interdiction du mercure en dentisterie

13 octobre 2016

Laissez un commentaire !

La Commission européenne avait soumis un texte au Parlement européen pour adapter la législation de l’UE à la Convention de Minamata sur le mercure. Les députés européens de la commission « environnement » ont largement amélioré la proposition de l’exécutif européen en demandant une interdiction du mercure en dentisterie d’ici décembre 2022. La commission « environnement » […]

Primaire EELV: pour une écologie de combat au service des citoyens

11 octobre 2016

Laissez un commentaire !

Présentation de ma candidature à la primaire de l’écologie.

Conférence Pr. Belpomme: Révolution épigénétique et santé publique, de la réalité scientifique à la prise de conscience politique

11 octobre 2016

Laissez un commentaire !

Après 10 années de recherche, le professeur Dominique Belpomme présentera ses découvertes les plus récentes en santé environnementale.

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
  • Communiqué de presse – Strasbourg, 13 novembre 2018

    Avec son objectif d’atteindre la neutralité nette des gaz à effet de serre (GES) dans la seconde moitié de ce siècle, l’Accord de Paris a été salué comme l’accord sur le climat le plus ambitieux à ce jour. Mais il ne peut être ambitieux et efficace seulement si les politiques suivent. Ce mardi 13 novembre 2018, le Parlement européen a approuvé l’accord sur la gouvernance de l’Union de l’énergie et de l’action climatique (+475/-100/Abst 33).  Il ancre le concept de ‘budget carbone’ à l’horizon 2050 dans la législation de l’UE en soulignant la nécessité de parvenir le plus tôt possible à une économie zéro nette émissions.

    Réaction de Michèle Rivasi, eurodéputée du groupe des Verts/ALE et co-rapporteur sur la gouvernance de l’Union de l’énergie réagit :

     

    « Ce règlement va nous permettre de s’orienter vers l’Accord de Paris. Tous les pays de l’UE devront désormais établir des plans d’action nationaux conformes à l’objectif de l’Accord de Paris, qui est de maintenir le réchauffement climatique bien en dessous de 2 °C, pour atteindre une température de 1,5 °C. Pour la première fois, nous avons ancré dans le droit de l’Union la nécessité de parvenir le plus tôt possible à zéro nette émissions de gaz à effet de serre.

    C’est une première, les objectifs 2030 pour le climat (les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique) devront être alignés sur un budget carbone de l’UE et une stratégie climatique et énergétique à long terme qui soit compatible avec les objectifs de Paris. Cela nécessite de transformer en profondeur les principaux secteurs émetteurs – plutôt que de procéder à des améliorations marginales pour atteindre des objectifs à court terme.

    Cet accord apporte beaucoup de nouveautés dans la législation européenne. Il demande une stratégie européenne et complète sur le méthane, dont l’impact climatique est d’autant plus élevé que la période de référence choisie est courte, étant donné sa coute vie dans l’atmosphère. La gouvernance pointe aussi la pauvreté énergétique qui est un enjeu à ne pas sous-estimer. Aujourd’hui, personne dans l’Union européenne ne devrait avoir à choisir entre se chauffer, se rafraîchir ou manger.

    Cette gouvernance de l’Union de l’énergie et de l’action climatique ouvre la voie à la transparence et à la participation des collectivités locales à construire l’avenir énergétique et climatique de leur pays. L’accès aux informations pertinentes via une plateforme européenne en ligne, ainsi qu’un dialogue permanent avec les parties prenantes dans l’élaboration ou la révision de plans vont permettre de tenir les gouvernements responsables de leurs objectifs.

    A la COP24 à Katowice, l’attention va se porter sur la mise en œuvre de l’Accord de Paris. Ces éléments de bonne gouvernance sont essentiels pour la crédibilité de l’Union européenne sur la scène internationale. Nous demandons maintenant à la Commission d’apporter une réponse sérieuse et concrète au changement climatique et de mettre en place une stratégie à long terme conforme à la dernière recommandation scientifique relative aux défis soulevés dans le rapport spécial du GIEC sur 1,5 °C. Il n’y a pas de temps à perdre ! »

    Intervention en plénière le 13 novembre 2018:

Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives