A A

Archive | novembre, 2012

Suites de l’étude Séralini: les députés européens appellent à davantage d’expertise indépendante

29 novembre 2012

1 Commentaire

Suites de l’étude Séralini: les députés européens appellent à davantage d’expertise indépendante

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) vient de rejeter définitivement l’étude du Professeur biologiste Gilles-Eric Séralini publiée le 19 septembre dernier dans la revue Food and Chemical Toxicology.

Article de Drôme Hebdo sur la grande agglo Valence-Romans Sud Rhône-Alpes

22 novembre 2012

Laissez un commentaire !

Cet article reflète les enjeux posés par la construction d’une grande agglomération autour de Valence. Je me suis exprimée au Conseil Municipal de Valence à ce sujet, prônant l’ouverture vers les autres villes, tout en laissant aux communes des compétences phares comme la petite enfance.

Les eurodéputés veulent un cadre européen pour le gaz de schiste (Reuters)

21 novembre 2012

Laissez un commentaire !

Le Parlement européen, très divisé sur la pertinence de l’exploitation des gaz de schiste jugée risquée pour l’environnement, s’est en revanche prononcé mercredi en faveur de l’élaboration d’un cadre réglementaire sur la question.

Gaz de schiste: le Parlement européen prend position pour une adaptation de la réglementation européenne

21 novembre 2012

1 Commentaire

Aujourd’hui, le Parlement européen a voté deux rapports d’initiative des commissions ITRE (Industrie, Recherche et Énergie) et ENVI (Environnement et Santé publique), donnant enfin une position du Parlement européen sur ce sujet controversé.

Tchernobyl: le professeur Pellerin innocenté, la confiance des français définitivement laminée

20 novembre 2012

2 Commentaires

Pellerin ne pouvait pas ne pas savoir qu’il mettait en danger la population française. Cette décision politique de la Cour de cassation démontre encore une fois que le nucléaire, c’est l’omerta et le mensonge.

Gaz de schiste: intervention en plénière sur les rapports Sonik et Tzavela

20 novembre 2012

1 Commentaire

Gaz de schiste: intervention en plénière sur les rapports Sonik et Tzavela

Le Parlement a en sa possession de nombreux rapports officiels, notamment ceux réalisés par la Commission, qui démontrent l’impact néfaste de la fracturation hydraulique et donc de l’exploitation des gaz de schiste.

Open Days – L’Europe en sud Rhône-Alpes 16 Novembre 2012

17 novembre 2012

Laissez un commentaire !

Thème de la journée : « L’Europe évolue pour le financement de vos projets : venez la (re)découvrir ! »
Bilan de terrain 2007-2013 et Perspectives 2014-2020
Nouvelles thématiques, nouvelles conditions : Porteurs de projets, anticipez les opportunités et préparez-vous à ces changements.

Soirée d’ouverture des Open Days « l’Europe en sud Rhône-Alpes » – 15 Novembre 2012

17 novembre 2012

Laissez un commentaire !

Depuis 20 ans les Européens bénéficient de la liberté de circulation des personnes, des capitaux et des biens au sein du marché intérieur, autrefois appelé « marché unique ». Dans un contexte de crise économique, de chômage croissant et de désindustrialisation partielle, cet anniversaire soulève de nombreux questionnements, parfois des craintes. Pourtant l’objectif de sa création consistait à nourrir la croissance européenne et à la création d’emplois, qui ont été constatés dans les années suivantes avec la création de 2,8 millions d’emplois sur la période. Alors que le Commissaire Michel Barnier propose un nouvel approfondissement du marché intérieur, quel bilan peut-on faire du marché intérieur ? Doit-on aller vers davantage d’ouverture ou en rester là ? Nos entreprises et les salariés en bénéficient-t-ils ? Les différences de systèmes sociaux et fiscaux entre pays ont-elles pour effet de favoriser le moins disant social et le dumping fiscal au sein du marché intérieur ?

Risques sanitaires, OGM : les députés européens appellent à davantage d’expertise indépendante

16 novembre 2012

Laissez un commentaire !

Suite à la polémique déclenchée par l’étude de GE Séralini, plusieurs eurodéputés appellent à davantage de transparence dans les études d’évaluation des risques sur la santé et l’environnement.

Interview croisée – Gaz de schiste: pour ou contre?

16 novembre 2012

Laissez un commentaire !

La fracturation hydraulique est interdite en France alors que les explorations ont débuté en Pologne. Quel rôle l’UE doit-elle jouer?

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
  • Communiqué de presse – Strasbourg, 13 novembre 2018

    Avec son objectif d’atteindre la neutralité nette des gaz à effet de serre (GES) dans la seconde moitié de ce siècle, l’Accord de Paris a été salué comme l’accord sur le climat le plus ambitieux à ce jour. Mais il ne peut être ambitieux et efficace seulement si les politiques suivent. Ce mardi 13 novembre 2018, le Parlement européen a approuvé l’accord sur la gouvernance de l’Union de l’énergie et de l’action climatique (+475/-100/Abst 33).  Il ancre le concept de ‘budget carbone’ à l’horizon 2050 dans la législation de l’UE en soulignant la nécessité de parvenir le plus tôt possible à une économie zéro nette émissions.

    Réaction de Michèle Rivasi, eurodéputée du groupe des Verts/ALE et co-rapporteur sur la gouvernance de l’Union de l’énergie réagit :

     

    « Ce règlement va nous permettre de s’orienter vers l’Accord de Paris. Tous les pays de l’UE devront désormais établir des plans d’action nationaux conformes à l’objectif de l’Accord de Paris, qui est de maintenir le réchauffement climatique bien en dessous de 2 °C, pour atteindre une température de 1,5 °C. Pour la première fois, nous avons ancré dans le droit de l’Union la nécessité de parvenir le plus tôt possible à zéro nette émissions de gaz à effet de serre.

    C’est une première, les objectifs 2030 pour le climat (les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique) devront être alignés sur un budget carbone de l’UE et une stratégie climatique et énergétique à long terme qui soit compatible avec les objectifs de Paris. Cela nécessite de transformer en profondeur les principaux secteurs émetteurs – plutôt que de procéder à des améliorations marginales pour atteindre des objectifs à court terme.

    Cet accord apporte beaucoup de nouveautés dans la législation européenne. Il demande une stratégie européenne et complète sur le méthane, dont l’impact climatique est d’autant plus élevé que la période de référence choisie est courte, étant donné sa coute vie dans l’atmosphère. La gouvernance pointe aussi la pauvreté énergétique qui est un enjeu à ne pas sous-estimer. Aujourd’hui, personne dans l’Union européenne ne devrait avoir à choisir entre se chauffer, se rafraîchir ou manger.

    Cette gouvernance de l’Union de l’énergie et de l’action climatique ouvre la voie à la transparence et à la participation des collectivités locales à construire l’avenir énergétique et climatique de leur pays. L’accès aux informations pertinentes via une plateforme européenne en ligne, ainsi qu’un dialogue permanent avec les parties prenantes dans l’élaboration ou la révision de plans vont permettre de tenir les gouvernements responsables de leurs objectifs.

    A la COP24 à Katowice, l’attention va se porter sur la mise en œuvre de l’Accord de Paris. Ces éléments de bonne gouvernance sont essentiels pour la crédibilité de l’Union européenne sur la scène internationale. Nous demandons maintenant à la Commission d’apporter une réponse sérieuse et concrète au changement climatique et de mettre en place une stratégie à long terme conforme à la dernière recommandation scientifique relative aux défis soulevés dans le rapport spécial du GIEC sur 1,5 °C. Il n’y a pas de temps à perdre ! »

    Intervention en plénière le 13 novembre 2018:

Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives