A A

Archive | novembre, 2011

Gaz de schiste: Total cherche à passer outre les décisions gouvernementales pour sauver son permis de Montélimar

29 novembre 2011

3 Commentaires

Conformément à la loi du 13 juillet interdisant la fracturation hydraulique, le gouvernement avait annoncé le 3 octobre dernier l’abrogation de trois permis de recherche d’hydrocarbures liquides ou gazeux, dont celui de Total. Samedi dernier, son PDG annonçait que l’entreprise allait déposer un recours contre cette décision.

Interview de Michèle Rivasi et de Jean-Pierre Petit à propos d’ITER

29 novembre 2011

Laissez un commentaire !


Jean-Pierre Petit et Michèle Rivasi sur ITER par enquete-debat

Michèle Rivasi, députée européenne d’Europe Ecologie – les Verts, avait organisé le 16 novembre 2011 un débat à l’Assemblée Nationale entre le scientifique Jean-Pierre Petit, et Cédric Reux, un scientifique ayant réalisé une thèse sous l’égide du CEA mettant notamment en exergue le risque des disruptions dans le projet ITER. Pour diverses raisons, M. Reux ne s’est pas présenté le 16 novembre au rendez-vous, ni personne d’autre du CEA.

Pour voir l’article original, rendez-vous sur le site Enquête&débat.

Emplois indirects liés au nucléaire: statistiquement, les arguments de Nicolas Sarkozy ne font pas le poids

25 novembre 2011

Laissez un commentaire !

Emplois indirects liés au nucléaire: statistiquement, les arguments de Nicolas Sarkozy ne font pas le poids

Nicolas Sarkozy a compris que le nucléaire serait un des thèmes incontournables de la campagne de 2012 et entend bien défendre et entretenir la doxa française dans ce domaine.

Les députés européens rencontrent les parlementaires des pays ACP au Togo

21 novembre 2011

Laissez un commentaire !

Les eurodéputés et leurs homologues des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) débattent des conséquences du printemps arabe en Afrique sub-saharienne, de la crise alimentaire dans la Corne de l’Afrique et des répercussions de l’endettement sur le financement du développement.

Open Days à Valence : Redonner un visage et une proximité à l’Europe

19 novembre 2011

Laissez un commentaire !

Michèle RIVASI et Joël ROUQES, président de la CCI de la Drôme ont souhaité organiser des journées pédagogiques sur l’accès aux financements européens pour les projets des entreprises, des collectivités territoriales et des associations,
Dans quelques jours, tous les documents en ligne sur le site de la CCI de la Drôme, rubrique actualité

Il faut fermer la porte aux farines animales

18 novembre 2011

Laissez un commentaire !

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) française a émis mercredi 16 novembre, un avis défavorable à la réintroduction de certaines farines animales pour l’alimentation des animaux d’élevage.

Nuage d’iode 131 en Europe: manque de transparence et inefficacité des systèmes d’alertes radiologiques

17 novembre 2011

Laissez un commentaire !

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a fait état le 11 Novembre de la présence d’iode 131 dans l’atmosphère en République tchèque et dans d’autres pays européens, à des niveaux ne présentant aucun risque pour la santé. L’IRSN a pour sa part rendue publique cette information mardi.

Inquiétudes sur les produits chimiques cachés dans des jouets d’enfants (AFP)

17 novembre 2011

Laissez un commentaire !

Phtalates, bisphénol A, formaldéhyde, xylène: des produits chimiques, pas inoffensifs, se cachent dans nombre de jouets, et les consoles de jeux ne seraient pas sans risques, selon des ONG et scientifiques qui ont testé mercredi, en public, de futurs cadeaux de Noël.

Impact sanitaire des champs électromagnétiques: discours prononcé au SCENIHR

16 novembre 2011

Laissez un commentaire !

Discours prononcé le 16 novembre à Bruxelles à l’occasion de la conférence organisée par le SCENIHR (Scientific Committee on Emerging and Newly Identified Health Risks) de la Commission européenne.

Aide aux victimes de Tchernobyl: Bruxelles doit tenir ses engagements (AFP)

16 novembre 2011

Laissez un commentaire !

La Commission européenne doit tenir ses engagements pour aider les victimes de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, a demandé mardi l’eurodéputée verte française Michèle Rivasi qui s’inquiète du « blocage » de l’aide promise pour aider la population des zones contaminées.

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Michèle Rivasi.


Twitter FaceBook Flux RSS

Rechercher :

Dernière vidéo :
  • Communiqué de presse – Strasbourg, 13 novembre 2018

    Avec son objectif d’atteindre la neutralité nette des gaz à effet de serre (GES) dans la seconde moitié de ce siècle, l’Accord de Paris a été salué comme l’accord sur le climat le plus ambitieux à ce jour. Mais il ne peut être ambitieux et efficace seulement si les politiques suivent. Ce mardi 13 novembre 2018, le Parlement européen a approuvé l’accord sur la gouvernance de l’Union de l’énergie et de l’action climatique (+475/-100/Abst 33).  Il ancre le concept de ‘budget carbone’ à l’horizon 2050 dans la législation de l’UE en soulignant la nécessité de parvenir le plus tôt possible à une économie zéro nette émissions.

    Réaction de Michèle Rivasi, eurodéputée du groupe des Verts/ALE et co-rapporteur sur la gouvernance de l’Union de l’énergie réagit :

     

    « Ce règlement va nous permettre de s’orienter vers l’Accord de Paris. Tous les pays de l’UE devront désormais établir des plans d’action nationaux conformes à l’objectif de l’Accord de Paris, qui est de maintenir le réchauffement climatique bien en dessous de 2 °C, pour atteindre une température de 1,5 °C. Pour la première fois, nous avons ancré dans le droit de l’Union la nécessité de parvenir le plus tôt possible à zéro nette émissions de gaz à effet de serre.

    C’est une première, les objectifs 2030 pour le climat (les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique) devront être alignés sur un budget carbone de l’UE et une stratégie climatique et énergétique à long terme qui soit compatible avec les objectifs de Paris. Cela nécessite de transformer en profondeur les principaux secteurs émetteurs – plutôt que de procéder à des améliorations marginales pour atteindre des objectifs à court terme.

    Cet accord apporte beaucoup de nouveautés dans la législation européenne. Il demande une stratégie européenne et complète sur le méthane, dont l’impact climatique est d’autant plus élevé que la période de référence choisie est courte, étant donné sa coute vie dans l’atmosphère. La gouvernance pointe aussi la pauvreté énergétique qui est un enjeu à ne pas sous-estimer. Aujourd’hui, personne dans l’Union européenne ne devrait avoir à choisir entre se chauffer, se rafraîchir ou manger.

    Cette gouvernance de l’Union de l’énergie et de l’action climatique ouvre la voie à la transparence et à la participation des collectivités locales à construire l’avenir énergétique et climatique de leur pays. L’accès aux informations pertinentes via une plateforme européenne en ligne, ainsi qu’un dialogue permanent avec les parties prenantes dans l’élaboration ou la révision de plans vont permettre de tenir les gouvernements responsables de leurs objectifs.

    A la COP24 à Katowice, l’attention va se porter sur la mise en œuvre de l’Accord de Paris. Ces éléments de bonne gouvernance sont essentiels pour la crédibilité de l’Union européenne sur la scène internationale. Nous demandons maintenant à la Commission d’apporter une réponse sérieuse et concrète au changement climatique et de mettre en place une stratégie à long terme conforme à la dernière recommandation scientifique relative aux défis soulevés dans le rapport spécial du GIEC sur 1,5 °C. Il n’y a pas de temps à perdre ! »

    Intervention en plénière le 13 novembre 2018:

    La gouvernance de l’Union de l’énergie est un bel exemple de réussite européenne:

    Vidéo Europarl TV:

    Réaction de Michèle Rivasi sur la Stratégie climat 2050 de la Commission européenne:

Ad Ad

Suivez-moi sur Facebook!

Associations

Archives